Bourse : Google et Iliad entraînent les technos à la hausse

Cloud

Les places boursières européennes ont terminé la semaine sur une note
positive, après avoir affiché de nouveaux plus hauts des cinq dernières années
en cours de séance. Wall Street a confirmé sa position historique au dessus des
12.000 points. Et les technos ont sû tenir leur rang

En publiant des résultats trimestriels en forte hausse, recettes publicitaires en hausse de 70 % et bénéfice net quasi doublé, et au dessus des consensus, Google a surpris les marchés. Le titre du moteur de recherche a bondi de 7,89 %.

Après l’annonce du rachat de Citéfibre, opérateur parisien de fibre optique jusqu’à l’abonné, le titre Iliad, maison mère de Free, a bondi de 2,60 %.

La Bouse de Paris a terminé sur son plus haut depuis mai 2001, animée par l’arrivée à expiration des contrats d’option sur indices. Le CAC40a progressé de 0,29 % à 5.375,35 points.

La Bourse de New York a terminé sur une note plus contrastée, le Dow Jones a reculé de -0,08 % à 12.002,37 points avec la chute du titre Caterpillar, tandis qu’à l’inverse le Nasdaqa repris 0,06 % à 2.342,30 points avec les résultats inattendus de Google.

Sur la semaine, le CAC40 a progressé de 0,4 % mais échoué sur les 5400 points. Le Dow Jones a peu évolué, mais franchi la barre historique des 12.000 points. Le Nasdaq a en revanche reculé de 1 %.

Le dollar continue de se replier, à 1,2614 dollar pour 1 euro.

Après une semaine marquée par l’attente de la décision de l’Opepde réduire sa production de 1,2 millions de barils par jour afin de maintenir ses prix, le cours du pétrole s’est fortement replié, à 56,82 dollars le baril de brut léger au Nymex.

EADS a revu le point mort du programme AirbusA380, qui passe de 270 à 420 exemplaires livrés afin de prendre en compte les pénélités et charges de retards, avec seulement 159 commandes fermes enregistrées sur le gros porteur? Le titre a reculé de -0,33 %.

Ingenico a gagné 4,23 %, Steria 2,79 %, Atos Origin 2,13 %, Dassault Systèmes 1,12 %, Oberthur CS 0,63 %, Vivendi 0,55 %, France Télécom 0,21 %, UbiSoft 0,15 %, Altran 0,14 %, Gemalto 0,12 %, Alcatel 0,10 %. Gemplus et Infogrames sont restés stables.

Thomson a reculé de -0,07 %, GFI Informatique -0,18 %, Sopra Group -0,32 %, STMicroelectronics -0,73 %, Alten -0,74 %, Capgemini -0,83 %, Soitec -0,99 %, Business Objects -2,40 %.

Entre recul des prix et surstocks, les valeurs des semi-conducteurs orientées vers la production de mémoires sont dans le collimateur des investisseurs inquiets. SanDisk en a fait les frais, le titre de l’américain spécialiste des cartes mémoires et lecteurs MP3 a plongé de -20,39 %.

A Wall Street, Dell a gagné 1,82 %, Cisco 1,61 %, Intel 1,43 %, Apple 1,22 %, Sun 0,77 %, IBM 0,69 %, , Microsoft 0,49 %, Electronic Arts 0,34 %, Yahoo 0,30 %, Amazon.com 0,09 %. eBay est resté stable.

HP a reculé de -0,46 %, Applied Materials -0,58 %, Adobe -0,75 %, Symantec -1,88 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur