Bourse : Hewlett-Packard affecte le marché

Cloud

Séance du 20 août : il aura suffi que HP publie un résultat trimestriel inférieur aux attentes pour que la Bourse accuse le coup sur les valeurs technologiques, déjà affectées par les prises de bénéfices

L’ouverture à la baisse des marchés américains a accentué la tendance baissière qu’a affichée la Bourse de Paris en cours de séance mercredi. Le CAC40 chute de 0,92% à 3.280,34 points.

Wall street termine en baisse sous l’effet des résultats d’HP. Le Dow Jones recule de 0,33% à 9.397,51 points, et le Nasdaq de 0,03% à 1.760,54 points. A noter que le titre HP étant côté au DJ, c’est sur l’indice général qu’il a pesé, plus que sur l’indice des valeurs technologiques.

Les investisseurs ont tiré profit des derniers jours à la hausse pour se désengager des valeurs technologiques, et prendre leurs bénéfices. Mais c’est surtout la morosité qui s’est installée à Wall Street après la publication des résultats de HP.

En effet, les résultats trimestriels de Hewlett-Packard, bien que supérieurs à ceux de l’année dernière, n’ont pas atteint le consensus. Le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 5% à 17,35 milliards de dollars, et son bénéfice s’établit à 297 millions de dollars, contre une perte nette de 2,03 milliards de dollars au troisième trimestre fiscal 2002. Quant aux perspectives du quatrième trimestre, clos fin octobre, elles s’annoncent moroses. Le titre a été sanctionné à la Bourse de New York. (lire notre information)

Dans le projet de cession des actifs Entertainment de Vivendi Universal, NBC confirme sa position en tête des offres. Selon le ‘Wall Street Journal’, VU et General Electric auraient intensifié leurs négociations, sans que, pour autant, VU n’ait encore rejeté les autres offres.

Quant à l’enquête antitrust sur l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft, elle pourrait se poursuivre jusqu’en novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur