Bourse : Iliad déçoit sur le très haut débit

Cloud

Les valeurs technologiques ont su tirer profit du rebond des places
boursières après la publication d’indices américains plutôt favorables

La crise du crédit immobilier a-t-elle touché les autres secteurs de l’économie ? La publication de l’indice ISM, indice composite d’activité du secteur industriel aux Etats-Unis, qui s’est affiché en ligne avec les attentes pour le mois d’août, ainsi que les dépenses pour la construction au mois de juillet, ont rassuré Wall Street et les marchés boursiers.

Pourtant, les opérations de fusions et d’acquisitions ont fortement chuté au mois d’août, d’un tiers d’une année sur l’autre selon Thomson Financial.

Profitant d’indicateurs américains rassurants, la Bourse de Paris s’est reprise en fin de séance pour terminer sur une hausse légère. Le CAC40 a progressé de 0,38 % à 5.672,72 points.

Les valeurs du CAC40 ont engrangé 53 milliards d’euros de bénéfices au premier semestre, malgré les effets de change qui restent défavorables. L’économie des plus grosses entreprises de la Bourse de Paris a donc maintenue son dynamisme, mais la croissance a montré de sérieux signes d’essoufflement. Et c’était avant la crise des crédits immobiliers américains et sa répercussion sur les économies occidentales?

Quant aux technos, elles semblent souffrir plus que les autres valeurs qui composent le CAC. AInsi les deux seules valeurs à afficher des pertes sont Alcatel-Lucent et STMicroelectronics !

L’euro est revenu se placer à proximité des 1,36, à 1,3609 dollar pour 1 euro. La perspective de nouveaux ouragans continue de tirer le cours du pétrole à la hausse, à 74,65 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Les marchés ont peu réagi à l’annonce de la baisse marginale du bénéfice net semestriel de Neuf Cegetel, qui passe de 107 à 103 millions d’euros, affecté par un recul d’un crédit d’impôts. Le titre a progressé de 0,17 %.

En revanche, en révisant à la baisse ses objectifs sur le très haut débit, Iliad ? maison mère de Free – a déçu les investisseurs qui ont sanctionné le titre, qui a chuté de -2,39 %.

L’évolution des valeurs technologiques à Paris, en valeur (?) et pourcentage (%) :

BUSINESS OBJECTS 33,43 +2,99%
STERIA 40,80 +2,98%
STMICROELECTRONICS 13,02 +1,64%
GFI INFORMATIQUE 7,55 +1,62%
ALTEN 26,47 +1,57%
OBERTHUR CARD SYS. 6,18 +1,31%
THOMSON 12,02 +0,92%
UBISOFT 45,74 +0,88%
FRANCE TELECOM 22,42 +0,85%
CAP GEMINI 47,75 +0,38%
EADS 21,92 +0,37%
SOITEC 13,93 +0,36%
NEUF CEGETEL 29,50 +0,17%
INGENICO 18,97 +0,16%
GEMALTO 18,93 +0,16%
DASSAULT SYSTEMES 43,69 +0,14%
ALCATEL-LUCENT 8,07 -0,12%
ATOS ORIGIN 41,16 -0,17%
VIVENDI 30,05 -0,30%
SOPRA GROUP 65,95 -1,35%
ALTRAN 5,88 -2,33%
ILIAD 70,35 -2,39%

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur