Bourse : Iliad (Free) et Vodafone ont fait l’actualité

Régulations

Les fusions-acquisitions dans les télécoms n’ont pas suffi à stopper le
repli des valeurs technologiques

La rumeur d’une OPA amicale de Numéricâble/Cinvensur Iliad pour 5 milliards d’euros, véhiculée par La Lettre de l’Expansion, a fait bondir de 4,78 % le titre de la holding à laquelle est rattaché Free.

Les investisseurs britanniques ont accueilli positivement la prise de contrôle par Vodafone du 4è opérateur mobile indien Hutchison Essar, malgré son prix élevé de 11,1 milliards de dollars contre 67 % de son capital. La confirmation de la nouvelle stratégie du groupe, qui cible désormais les marchés émergents, a permis au titre de se redresser.

Malgré ces nouvelles satisfaisantes pour les marchés, la Bourse de Paris a débuté la semaine sur un repli: le CAC40 a perdu -0,85 % à 5.643,95 points.

La Bourse de New York a terminé en baisse, entamant prudemment une semaine qui sera marquée par la publication d’indicateurs. Le Dow Jones a reculé de -0,22 % à 12.552,55 points et le Nasdaq de -0,38 % à 2.450,38 points.

Le dollar s’est légèrement repris, à 1,2962 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole s’est nettement infléchi, à 57,81 dollars le baril de brut léger au Nymex.

L’avertissement de l’américain Micron Technology a fait trébucher les valeurs des semi-conducteurs, dont STMicroelectronics qui a reculé de -1,35 %.

Les valeurs technologiques ont suivi le mouvement baissier : Dassault Systèmes -0,43 %, France Télécom -0,65 %, Vivendi -0,67 %, EADS -0,72 %, Alcatel-Lucent -0,79 %, Steria -0,85 %, GFI Informatique -0,87 %, Alten -0,96 %, Soitec -1,14 %, Thomson -1,25 %, Business Objects -1,37 %, Atos Origin -1,39 %, Sopra Group -1,42 %, Ubi Soft -1,58 %, Altran -1,94 %, Infogrames -3,57 %.

Quelques rares hausses : Oberthur CS 1,64 %, Gemalto 0,44 %, Capgemini 0,08 %.

A Wall Street, profitant du relèvement de la recommandation de Citigroupqui spécule sur la baisse des prix des composants, le titre Apple a progressé de 1,93 %.

L’annonce par Intel du teraflops, mille milliards d’opérations par seconde, atteint en laboratoire sur une puce, n’a pas profité au titre qui a reculé de -1,09 %.

Les technos américaines se sont elles aussi majoritairement placées dans le rouge. Microsoft -0,14 %, Symantec -0,28 %, Oracle -0,30 %, HP -0,31 %, Applied Materials -0,45 %, Cisco -0,61 %, Google -0,78 %, Dell -0,89 %, Sun -0,93 %, Yahoo -1,92 %, eBay -2,12 %.

A la hausse : Adobe 1,09 %, Electronic Arts 0,46 %, Amazon.com 0,34 %, IBM 0,03 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur