Bourse : Infogrames veut renégocier sa dette obligataire

Cloud

Les places boursières européennes se sont maintenues à la hausse, accompagnées par l’annonce de rapprochements dans les secteurs bancaires et de la pharmacie. Les technos ont profité du mouvement pour se placer largement dans le vert

Le rapprochement entre

Natexis Banques Populaires, Ixis et Crédit Foncier, deux filiales de la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne, pourrait créer le nouveau numéro deux bancaire français ou le numéro un français de la gestion d’actifs, Natixis. Cette consolidation du secteur bancaire français, qui n’est encore qu’une spéculation soumise à approbation, a profité à la Bourse de Paris qui a maintenu son orientation à la hausse. Le CAC 40, avec une progression de 0,75 % à 5.107,47 points, a touché un nouveau plus haut de l’année. La Bourse de New York a terminé en hausse très légère, à la limite de l’équilibre, soutenue elle aussi par la multiplication des annonces de rapprochements d’entreprises évoqués durant le week-end. Si le Dow Jones reste inchangé à 11.076,02 points, le Nasdaq progresse de 0,22 % à 2.267,03 points. Le dollar s’est replié à 1,1962 dollar pour un euro. Le cours du pétrole est repassé nettement au-dessus de la barre des 60 dollars, à 61,77 dollars le baril de brut léger. Infogrames a convoqué une assemblée générale des porteurs d’obligations afin de négocier le report du remboursement de l’emprunt obligataire d’un montant de 13,4 millions d’euros avec les intérêts sur la période 2006/2008. Le titre a perdu -3,85 %. Les valeurs technologiques ont profité d’un climat boursier favorable. Steria a gagné 3,26 %, Iliad 2,67 %, Alten 1,85 %, GFI Informatique 1,68 %, Sopra Group 1,28 %, Capgemini 1,15 %, Business Objects 12 %, Atos Origin 1,02 %, Thomson 0,95 %, Axalto 0,79 %, Alcatel 0,77 %, France Télécom 0,42 %, Ubi Soft 0,37 %, Altran 0,35 %, Oberthur 0,28 %, Vivendi Universal 0,18 %, Unilog 0,07 %. STMicroelectronics a perdu -1,05 %, Dassault Systèmes -0,32 %, Soitec 0,04 %. À Wall Street, le titre Apple a profité des commentaires favorables de Citygroup, qui a relevé sa recommandation anticipant l’annonce de nouveaux produits. Le titre a grimpé de 3,94 %. À l’inverse, AMD a plongé de -7,18 % après l’abaissement de la recommandation de ThinkEquity, qui estime à l’inverse de beaucoup d’analystes que le géant Intel devrait relancer la guerre des prix sur les processeurs pour ordinateurs personnels, au détriment de son challenger. Electronic Arts a gagné 2,03 %, Hewlett-Packard 0,94 %, Applied Materials 0,79 %, Dell 0,58 %, IBM 0,44 %, Cisco 0,19 %, eBay 0,08 %. À l’inverse, Symantec a perdu -1,62 %, Yahoo -1,41 %, Sun -0,87 %, Intel -0,60 %, Microsoft -0,22 %, Adobe -0,19 %, Google -0,13 %, Amazon.com -0,08 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur