Bourse : Ingenico bondit suite au retour à la profitabilité

Cloud

Les places boursières confirment leur redressement, accompagnées par les
technos, Ingenico à Paris, Oracle et Adobe à New York

Le spécialiste des terminaux de paiement Ingenico a publié un résultat net de 16 millions d’euros en 2006, effaçant une perte de 40 millions enregistrée un an plus tôt. Le titre a bondi de 8,68 %.

En l’absence d’actualité du côté de ses principales valeurs, la Bourse de Paris a terminé à l’équilibre, affichant un recul symbolique de -0,02 % à 5.502, 18 points.

La Bourse de New York a terminé sur une forte hausse, le Dow Jones a gagné 1,30 % à 12.447,52 points, et le Nasdaq de 1,98 % à 2.455,92 points.

La Fed (Réserve fédérale américaine) a annoncé, sans surprise, qu’elle maintient ses taux directeurs à 5,25 %. Croissance mesurée, indicateurs mitigés, réduction des pressions inflationnistes, mais e risque d’inflation demeure, le bilan de la Fed est prudent.

Le dollar continue de reculer à 1,3383 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole s’est replacé au dessus des 60 dollars, à 60,09 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Le recul de la recommandation de CA Chevreux sur Alcatel-Lucent a fait reculer le titre de -2,11 %.

A Wall Street, les valeurs des logiciels ont fait l’actualité. Bénéfice en hausse de 37 % à 105,1 millions de dollars pour Adobe, dont le titre a bondi de 6,28 %. Progression du même ordre pour le bénéfice d’Oracle, à 1,03 milliards de dollars, et un titre qui a progressé de 3,53 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur