Bourse : Intel réduit ses effectifs, le titre rebondit

Cloud

Les places boursières ont terminé une semaine globalement positive dans le vert, à la veille du ‘Labor Day’ qui fermera Wall Street lundi. Le pétroles est repassé sous la barre des 70 dollars et les valeurs technologiques ont calmé le jeu

L’évocation d’une réduction de 10 % de ses effectifs, soit 10.000 suppressions de postes envisagées, a profité à

Intel dont le titre a progressé de 1,58 %.

La Bourse de Paris a failli terminer la semaine au dessus des 5200 points, mais les statistiques américaines l’ont rappelée à l’ordre en fin de séance. Le CAC 40 a progressé de 0,36 % à 5.183,458 points.

Le PIB (produit intérieur brut) de la zone euro a enregistré une croissance de 0,9 % au deuxième trimestre, et le taux de chômage est resté stable en juillet, à 7,8 % de la population active.

La Bourse de New York a été marquée par l’anticipation du statu quo sur les taux directeurs de la Fed. Le Dow Jones a progressé de 0,73 % à 11.464,15 points et le Nasdaq de 0,43 % à 2.193,16 points. Wall Street sera fermée lundi, ‘Labor Day‘ et rouvrira mardi.

Sur la semaine, le CAC 40 a pris 1,4 %, le Dow Jones 1,6 % et le Nasdaq 2 %.

A Wall Street, sans surprise l’indice de confiance des ménages, calculé par l’Université du Michigan, s’est légèrement tassé en août, à 82 contre 84,7 en juillet. Idem pour l’indice de croissance de l’activité manufacturière ISM (Institute of Supply Management), qui est passé de 54,7 en juillet à 54,5 en août.

Les indices américains publiés cette semaine (lire nos articles Bourse), en ligne voire supérieurs aux consensus, ont conforté le marché sur le maintient des taux directeurs de la Fed et la santé plutôt stable des entreprises

Le dollar est reparti à la baisse, à 1,2837 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est repassé sous la barre des 70 dollars, à 69,19 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Alcatel va reprendre l’activité UMTS du canadien Nortel Networks, pour 320 millions de dollars. Cette acquisition placera le groupe au troisième rang mondial. Le titre Alcatel a reculé de -0,61 %.

Les valeurs technologiques ont peu profité de la tendance. Altran a progressé de 1,47 %, Oberthur CS 1,46 %, Capgemini 0,96 %, Atos Origin 0,68 %, Alten 0,55 %, GFI Informatique 0,55 %, Steria 0,31 %, Iliad 0,31 %, UbiSoft 0,14 %.

Stables : Thomson, Infogrames, France Télécom et Gemplus.

A la baisse : Sopra Group -0,09 %, Business Objects -0,32 %, Gemalto -0,64 %, ST Microelectronics -0,70 %, EADS -1,10 %, Soitec -1,43 %, Dassault Systèmes -1,64 %.

A Wall Street, la justice américaine a rejeté la plainte de Broadcom, pour pratiques anticoncurrentielles, contre Qualcomm dont le titre a progressé de 1,81 %.

Les valeurs de jeux vidéo restent sous pression en attendant la sortie de la PS3 de Sony. Le titre de l’éditeur Take-Two Interactive Software a plongé de -7,3 % après la publication d’un ‘profit warning‘.

Amazon.com a gagné 3,02 %, Yahoo 2,29 %, Cisco 1,27 %, eBay 1,19 %, Apple 0,78 %, Symantec 0,64 %, Microsoft 0,54 %, IBM 0,54 %, Electronic Arts 0,41 %, Google 0,02 %. Dell et Sun sont stables.

A la baisse : HP -0,08 %, Adobe -0,34 %, Applied Materials -0,36 %, Oracle -1,02 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur