Bourse : Intel révise ses prévisions à la hausse

Cloud

Les bons chiffres de l’emploi aux Etats-Unis ont profité au marché qui a terminé la semaine en positif. Intel a révisé ses prévisions à la hausse, ce qui a profité aux valeurs technologiques

Entraînées par les valeurs technologiques à qui profite l’annonce d’Intel qui relève ses prévisions de chiffre d’affaires, et par les chiffres de l’emploi publiés aux Etats-Unis, la

Bourse de Paris a terminé la semaine sur une hausse significative. Le CAC40 a gagné 1,22% à 3.698,87 points. Sur la semaine, l’indice vedette de la Bourse de Paris a gagné 1,28%. 248.000 emplois ont été créés aux Etats-Unis en mai. Ce chiffre est supérieur aux attentes. De plus, les chiffres de mars et avril ont été révisés à la hausse, 353.000 et 346.000. Ces bons chiffres viennent confirmer la reprise économique en Amérique du nord, qui s’accompagne d’un retour à l’investissement, sans pour autant entraîner dans l’immédiat de tension inflationniste. En contre partie, certains analystes commencent à anticiper une hausse de 0,25%, voire de 0,50%, des taux directeurs de la Fed. Dopé par les chiffres de l’emploi, la Bourse de New York termine en hausse, mais avec un volume d’échanges qui reste faible. Le Dow Jones gagne 0,46% à 10.242,82 point et le Nasdaq 0,94% à 1.978,62 points. A l’inverse, le repli des cours du pétrole – le baril de brut, à 38,49 dollars, a perdu près de 4 dollars en trois séances – ne peut satisfaire tout le monde. Si le marché en général s’en félicite, les valeurs pétrolières limites leurs gains. De sont côté, le dollar continue lui aussi de se replier. A la clôture des marchés européens, le billet vert reculait face à l’euro, 1,2258 pour 1 euro. Intel se veut optimiste. Le premier fabricant mondial de processeurs a légèrement révisé à la hausse ses prévisions de chiffre d’affaires pour le trimestre. Et il entraîne dans son sillage les valeurs technologiques. Thomson gagne 3,20% et STMicroelectronics 2,01%. L’introduction en bourse des Pages Jaunes se précise. France Télécom a publié le document de référence. Le titre de l’opérateur historique en profite pour gagner 0,66%. Les investisseurs ont accueilli favorablement l’annonce de Nexans, premier fabricant mondial de câbles, qui annonce en assemblée générale une accélération de sa croissance organique au deuxième trimestre. Le titre a gagné 4,44%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur