Bourse : introduction chahutée d’Eutelsat

Cloud

Le rebond des cours du pétrole a profité aux valeurs du secteur de l’énergie, qui ont entraînées à la hausse les places boursières européennes, qui ont terminées la semaine dans le vert. Le CAC40 s’affiche sur son plus haut des quatre dernières années. La première cotation de Eutelsat est décevante?

Après EDF, la nouvelle introduction sur la place de Paris déçoit. Introduction mouvementée en deux temps, la première tentative ayant échouée. Mais surtout une première cotation qui se termine en dessous de sa valeur d’introduction. Le titre a perdu -0,50% à 11,94 euros.

Chahuté aussi depuis l’annonce de sa marge opérationnelle de l’exercice inférieure aux attentes, GFI Informatique rebondit enfin et de belle manière. Le titre a bondit de 5,85%. La Bourse de Paris termine la semaine sur son plus haut de l’année et son plus haut depuis mars 2002. Le CAC40 affiche une hausse de 0,56% à 4.662,50 points. La remontée des cours du pétrole (59,32 dollars) a eu raison de toute volonté de performer à la Bourse de New York, à l’exception notable des technos. Le Dow Jones a perdu -0,32% à 10.877,51 points. A l’inverse, le Nasdaq a gagné 0,27% à 2.273,37 points. Le département américain du travail annonce 215.000 créations d’emplois non agricoles en novembre. La nouvelle profite au dollar qui a légèrement progressé à 1,1715 dollar pour 1 euro. Bon comportement des valeurs technologiques, à l’image du Nasdaq : Gemplus a gagné 2,76%, Iliad 2,23%, Oberthur 1,81%, Sopra 0,74%, Alten 0,55%, Thomson 0,34%, Atos Origin 0,26%, Alcatel 0,19%. Les baisses sont rares : UbiSoft -2,43%, France Télécom -0,37%, Altran Technologies -0,30%. A Wall Street, Intel a profité du relèvement par Deutsche Bank de son objectif de cours pour progresser de 0,92%. Un avis qui a profité aux secteur des technos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur