Bourse: journée d'incertitudes, le Nasdaq perd 1 point, Paris 2…

Régulations

A New York, pas de gros écarts -sauf Sprint Nextel. A Paris les technos décrochent, sauf ATOS Origin qui bondit, tandis que Soitec s’effondre

A Wall Street, l’indice Dow Jones est légèrement à la baisse de 112,10 points, soit 0,88%, à 12.582,18 points et l’indice Nasdaq (valeurs techno) perd 22,21 points, soit -0,94%, à 2.331,57 points.

Aux Etats-Unis, les chiffres du 4è trimestre 2007 confirment que la croissance est atteinte: le rythme le plus faible depuis 2002.

A cela se sont ajoutés un avertissement du président de la Fed sur la santé des banques et un chiffre d’une forte hausse du chômage – statistique hebdomadaire. Et pour ne rien arranger, un baril de pétrole qui s’accroche au dessus des 100 dollars… tandis que l’Euro a passé le cap du 1,50 face au dollar, et il paraît que ce n’est pas fini (cf. Le Monde de ce 28/02). Les matières premières? Elles continuent de flamber.

Enfin, les statistiques économiques du jour, aux Etats-Unis confirment une contagion de la crise de l’immobilier aux autres segments de l’économie.

A noter que le groupe télécoms Sprint Nextel accuse un recul brutal de -9,61% à 8,09 dollars, suite à l’annonce d’une énorme perte due à la lourde acquisition de Nextel: 30 milliards de dollars de charges!

Ce trou abyssal pourrait bien avoir des conséquences sérieuses sur l’ensemble du secteur.

La Bourse de Paris a connu une courbe en forme de cloche: une envolée suivie d’une rechute de -2%. Le CAC 40 a en effet reculé de 2,08% à 4.865,23 points dans un volume de transactions de 8,87 milliards d’euros.

Il faut dire que Londres a également reculé: -1,82%, Francfort -1,93% et l’Eurostoxx 50 est à -1,88%.

A Paris,on retient notamment qu’EADS a décroché de -4,04% à 18,04 euros, l’une des plus fortes baisses de l’indice français.

Mais c’est surtout le fondeur SOITEC qui a dégringolé -19,61% à 4,14 euros, après avoir averti d’une perte de l’ordre de 3 à 8% de son chiffre d’affaires en 2007-2008 et donné des perspectives très prudentes pour pour 2008-2009. Ce qui n’a pas manqué d’affecter STMicroelectronics pourtant bien coté ces temps-ci.

Cotation en euros, évolution en pourcentage, séance du 27 février 2008

Atos Origin: 30,50 soit +3,81%

Gemplus: 18,87 soit 0,00%

Gemalto: 18,88 soit -0,63%

Altran: 5,09 soit -0,97%

Capgemini: 37,64 soit -1,29%

Sopra: 46,00 soit -1,37%

France Télécom: 22,55 soit -2.08%

Alten: 21,10 soit -2,76%

Steria: 20,80 soit -3,30%

STMicroelectronics: 8,28 soit -3,38%

Alcatel-Lucent: 4,05 soit -4.03%

Schneider Electric (MGE, APC): 77,77 soit -4,52%

Soitec Silicon: 4,14 soit -19%


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur