Bourse : Katrina, cyclone d’un jour sur toutes les places boursières

Cloud

Wall Street, sous le coup d’une nouvelle hausse du pétrole brut, a de nouveau entraîné les places boursières européennes à la baisse. Le cyclone Katerina a monopolisé l’attention des opérateurs, et les technos se sont faites oublier?

Les marchés américains, tout comme le pétrole, ont été affectés ce mardi 30 août par le passage du cyclone Katrina sur la Nouvelle Orléans et le delta du Mississipi. L’ouragan a imposé la fermeture de nombreuses plates-formes pétrolières du Golfe du Mexique, qui fournissent environ un quart de la production des Etats-Unis.

L’évolution des cours du pétrole, qui se rapprochent une nouvelle fois de leurs plus hauts historiques, a maintenu les marchés dans la spirale baissière. Le baril de brut a débuté en passant sous la barre des 68 dollars, avant de remonter à 70,60 dollars à la clôture de Paris. Passé la clôture des places européennes, le baril a inscrit un nouveau record historique à 70,85 dollars au Nymex, avant de terminer à 69,81 dollars à la clôture de Wall Street. La Bourse de Paris suit le mouvement imprimé par Wall Street aux places de marché. Après une ouverture à la hausse, le CAC40 termine sur un repli de -0,11% à 4.356,66 points. Ignorant les bons chiffres de la confiance de ses consommateurs, la Bourse de New York n’a eu d’yeux que pour Katerina. Le Dow Jones se replie de -0,48% à 10.412,82 points, et le Nasdaq de -0,37% à 2.129,76 points. Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont reculé de -1,9% en juillet, logique en période de vacances, mais moins que ne le laissaient craindre les analystes. Quant à l’indice de confiance du consommateur américain, il progresse à 105,6 en août. Les indices US profitent au dollar qui continue de se redresser, à 1,2190 dollar pour 1 euro à la clôture de Paris. Les valeurs technologiques continuent de jouer les équilibristes, oscillant entre le vert et le rouge, même si ses grands acteurs terminent plutôt sur un repli. Alcatel recule de -1,06%, Vivendi Universal -0,94%, Thomson -0,88%, IBM -0,83%, Unilog -0,71%, France Télécom -0,69%, Capgemini -0,19%. Gemplus progresse de 4,00%. Steria de 2,24%, Soitec 1,94%, Dassault Systèmes 1,73%, Atos Origin 1,54%, Business Objects 1,13%. Le fabricant de puces et cartes graphiques ATI Technologies crée la surprise : il lance un profit warning pour le trimestre en cours, révisant sensiblement à la baisse ses objectifs de chiffre d’affaires – qui passent d’une fourchette initiale de 550 à 600 millions de dollars à 465 à 480 millions ? et cependant affiche une hausse de 3,17% sur le titre !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur