Bourse : la baisse à la veille de Thanksgiving

Cloud

Malgré sa bonne tenue en cours de séance, la Bourse de Paris termine en repli à la suite de Wall Street qui se prépare à fêter Thanksgiving

Orientée à la baisse par de faibles volumes d’échanges, Wall Street a entraîné les places européennes à sa suite, dont la Bourse de Paris qui termine en repli de 0,09% à 3.415,19 points. Une tendance qui pourrait s’inverser dès jeudi, jour de Thanksgiving, les Bourses américaines étant fermées pour n’ouvrir vendredi que sur une demi séance.

A la clôture, Wall Street profite d’indicateurs économiques positifs pour reprendre un peu d’ampleur, malgré les prises de bénéfices et un faible volume à la veille d’un long week-end de pont aux Etats-Unis. Le Dow Jones gagne 0,16% à 9.779,57 points, et le Nasdaq 0,53% à 1.953,31 points. Aux Etats-Unis, la réserve fédérale, dans son ‘livre beige’, a constaté des signes supplémentaires en octobre et début novembre, confirmant que la reprise économique américaine est engagée. En particulier, la Fed a noté l’augmentation des dépenses des ménages dans les commerces de détail et la stabilité du marché du travail. Alstom termine en forte baisse, 5,73%, après que le bureau d’études de la Deutsche Bank ait dégradé sa note, estimant que l’hypothèse d’un retour à l’équilibre de la branche turbines reste loin d’être acquis. Qualifiée de “trésor caché” par le bureau de notation JP Morgan, la filiale de téléphonie mobile Bouygues Telecom profite au titre du groupe qui prend la tête des valeurs du CAC40, et progresse de 2,93%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur