Bourse: la baisse continue, et Soitec trinque sévèrement

Régulations

Encore un grignotement à la baisse sur toutes les places qui anticipent de mauvais scores trimestriels. A commencer par la banque. Mais les semiconducteurs ne sont pas à l’abri…

La Bourse de New York a terminé la séance de ce lundi 14 avril en baisse. Le Dow Jones a hésité pour finalement abandonner -0,19%, cédant 23,36 points à 12.302,06 points. Le Nasdaq a perdu 0,63%, abandonnant 14,42 points à 2.275,82 points.

Les résultats d’une grande banque américaine, Wachovia, ont fait l’effet d’une douche froide: des pertes trimestrielles de 350 millions de dollars, et un appel au marché pour une augmentation de capital de 7 milliards afin de prévenir la banqueroute ou presque… un cas a priori isolé qui a pourtant jeté le trouble dans les esprits… Car la rumeur ajoute que d’autres banques pourraient suivre. Certains évoquent des résultats trimestriels “affreux” dans les prochains jours ou semaines…

Si le pire de la crise est passé, comment se fait-il qu’une banque majeure comme Wachovia réduise son dividende pour préserver ses capitaux propres?“, se demande Patrick J. O’Hare, analyste chez Briefing.com cité par l’AFP.

Les ventes de détail étaient très attendues dans un contexte de craintes accrues de récession. Or, elles ont progressé de 0,2% en mars, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 0,1%.

L’effet Wachovia (4è banqaue américaine) a été d’autant plus frappant que la Bourse avait déjà mal réagi vendredi dernier à la baisse, contre toute attente, du bénéfice trimestriel de General Electric.

Londres a abandonné 1,08%, Francfort 0,74% et l’Eurostoxx 50 0,82%.

A Paris, la Bourse a terminé en baisse de 0,66% à 4766,49 points. Le CAC a cédé -0,66%, soit -31,44 points à 4.766,49 points, dans un faible volume de transactions (4,24 milliards d’euros).

L’indice de Paris avait déjà reculé de 1,27% vendredi. C’est la 5è séance consécutive à la baisse! Les investisseurs semblent pessimistes sur les comptes des sociétés alors qu’arrivent les premiers résultats du trimestre écoulés. Les valeurs européennes sont en recul pour la cinquième séance consécutive.

La production industrielle en zone euro a ainsi augmenté en février de 0,3%, comparée au mois précédent, alors que les analystes attendaient 0,2%.

Philips a reculé de 3,31% à 23,11 euros après l’annonce d’une chute de 28% de son bénéfice d’exploitation trimestriel, plombé par les pertes de son activité dans les téléviseurs et des charges liées à des acquisitions.

Toutes les valeurs techno, toutes sauf 3 inchangées, sont à la baisse. Soitec, fabricant française de circuits sur silicium, ferme la marche: son titre a dégringolé de 6% à cause d’un recul, pourtant anticipé, de 20% de son chiffre d’affaires trimestriel.

A Paris, séance du 14 avril 2008 (évolution en euros et en pourcentage)

. inchangé

Atos Origin: 35,49 inchangé 0,00%

Completel: 33,32 inchangé 0,00%

Gemplus: 1,37, inchangé 0,00%

.en baisse

Neuf Cegetel: 35,10, -0,11%

Iliad (Free): 67,12 -0,12%

Alten: 20,09 -0,20%

GFI: 4,04 -0,49%

STMicroelectronics: 6,78 -0,51%

Alcatel: 3,72 -0,53%

France Télécom, 22,09, -0,59%

Altran, 5,25 -0,94%

Steria: 20,79 – 0,95%

Gemalto 18,44 -1,39%

Capgemini, 35,86 -1,64%

Ingenico: 20,50 -2,05%

Sopra: 46,90 -2,25%

Soitec Silicon: 4,92 -6,64%


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur