Bourse : la baisse en attendant de nouveaux résultats

Cloud

Les yeux rivés sur le baril de pétrole, dont le cours est reparti à la hausse, les investisseurs ont laissé filer les indices de la Bourse dans le rouge, emportés par la chute du dollar. L’euro a fait une incursion au dessus des 1,26 dollar en cours de séance

La

Bourse de Paris n’a pas confirmé sa belle remontée de la veille, et ce mercredi 20 octobre s’est replacée sous la barre des 3.700 points, avec une baisse de 0,94% à 3.665,68 points. Séance mitigée à la Bourse de New York. Si la nouvelle envolée du pétrole brut fait reculer de Dow Jones de 0,11% à 9.886,93 points, le Nasdaq des valeurs technologiques profite du rebond technique des semi-conducteurs pour progresser de 0,51% à 1.932,97 points. Le scandale des assurances aux Etats-Unis (lire notre article), avec les commissions versées à leurs courtiers pour avoir favorisé l’offre de la compagnie en proposant des contrats au taux plus élevé, pourrait s’étendre. Le secteur des assurances plie le dos, et part à la baisse, ce qui n’est pas fait pour améliorer la Bourse ! Le baril de pétrole brut léger s’est envolé au Nymex, dépassant les 55 dollars avant de terminer à 54,92 dollars. Le dollar clôture une nouvelle fois en baisse, avec les résultats jugés décevants des entreprises américaines, à 1,2576 dollar pour 1 euro. Motorola a triplé son bénéfice trimestriel, mais le marché n’a retenu que la prudence du fabricant sur son chiffre d’affaires pour le trimestre en cours. A Wall Street, le titre décroche de 7,84%. De quoi pousser les valeurs technologiques à la baisse, avec Thomson qui plonge de 2,57% à la veille de la publication de ses résultats, et STMicroelectronics qui recule de 0,92%. Alcatel limite la casse à une baisse de 0,98%, profitant des résultats de son concurrent Lucent, qui se sont révélés meilleurs que prévu avec un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de dollars, en hausse de 19%, et un bénéfice qui passe de 99 à 348 millions de dollars. Le titre Lucent gagne 2,96%. Sur les semi-conducteurs, Applied Micro Circuits se replie de 4,17% malgré la réduction de ses pertes, qui restent cependant élevées à 18,3 millions de dollars, et surtout malgré son chiffre d’affaires plus que doublé à 25,1 millions de dollars. Highwave Optical surprend avec l’annonce d’une croissance de 49% de son chiffre d’affaires au premier semestre, à 2,24 millions d’euros. Le titre bondit de 22,22%. Le premier éditeur mondial de jeux vidéo Electronic Arts affiche des résultats trimestriels en forte hausse (lire notre article), mais déçoit sur la prudence de ses perspectives pour la fin d’année, et le titre se replie de 4,01%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur