Bourse : la bonne surprise d’Intel

Cloud

Séance du vendredi 22 : le dollar remonte, les indicateurs sont au vert, Intel fera mieux que prévu, Paris remonte? mais Wall Street déprime

Intel a réservé une surprise inattendue au marché en révisant à la hausse ses prévisions, et en des termes sensibles. Intel enregistre des signes de reprise et les prend en compte. Sa fourchette d’objectif de chiffre d’affaires passe de 6,9 à 7,5 milliards de dollars à 7,3 à 7,8 milliards de dollars. Quant à son objectif de marge, il passe de 54% à 56%.

La Bourse de Paris en a profité pour terminer la semaine sur une note positive. Le CAC40 gagne 0,68% à 3.328,99 points, et progresse de 1,52% sur la semaine. Les valeurs informatiques ont profité des perspectives d’Intel pour continuer à se redresser, STMicroelectronics gagne 4,21% et Cap Gemini de 3,73%.

Cependant, l’annonce d’Intel n’a pas suffi à mettre fin au mouvement de baisse engagé par les résultats jugés décevants de Hewlett-Packard, publiés en milieu de semaine. La rentabilité retrouvée d’HP, 297 millions de dollars de bénéfice net pour son exercice 2002/2003 clos au 31 juillet, contre une perte nette de 2,029 milliards de dollars pour l’exercice précédant, a été jugée décevante par les analystes.

Wall Street a terminé la semaine dans le rouge. Intel n’aura eu qu’un effet temporaire sur la Bourse de New York. Le Dow Jones a fini à la baisse, -0,79%, à 9.348,87 points, et le Nasdaq -0,69% à 1.765,31 points. Sur la semaine, le DJ a gagné 0,29% et le Nasdaq 3,72%.

Le distributeur en téléphonie mobile Avenir Telecom chute sur la publication de son chiffre d’affaires 2002/2003 clos au 30 juin. A 478,7 millions d’euros, il chute de 24%. Le titre perd 4,92% à 1,16 euros.

Malgré sa perte du dernier trimestre, le marché se félicite des efforts de Novell pour réduire ses coûts, et en particulier de la réduction de 10% des effectifs du groupe. A Wall Street, le titre a bondi de 15,92%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur