Bourse : la Chine réévalue, le dollar bondit

Cloud

Alors que Wall Street ouvrait à la baisse suite à des prises de bénéfices, les places boursières européennes ont su maintenir le cap à la hausse avec les technos, l’euro et le pétrole

La Chine a pris l’engagement de réévaluer sa monnaie, le yuan. En ajoutant le discours qui se veut rassurant d’Alan Greenspan, le président de la Fed, sur le déficit commercial américain, on obtient un bond du billet vert, à 1,2772 dollar pour 1 euro. La Bourse de Paris a débuté la semaine sur une note positive, soutenue par les valeurs technologiques et le repli de l’euro. Le CAC40 a gagné 0,60% à 3.981,90 points. La Bourse de New York termine une séance plutôt calme en légère baisse avec les prises des bénéfices. Le Dow Jones reste inchangé, à 10.715,76 points, et le Nasdaq se replie de 0,22% à 2.082,03 points. La séance a largement profité aux valeurs technologiques, qui ont contribué à maintenir la Bourse de Paris à la hausse. Capgemini gagne 2,62%, Alcatel, qui se remet de la déception de ses résultats trimestriels, progresse de 2,27%, France Télécom de 2,15% et STMicroelectronics de 2,02%. A noter que les semi-conducteurs profitent du relèvement de la note de Prudential Equity Group sur le secteur aux Etats-Unis. Infogrames continue de profiter de l’intérêt porté par les investisseurs à son plan de refinancement, mais aussi de la flambée spéculative qui soulève les valeurs jeux vidéo. Le titre se maintient en tête de la Bourse de Paris avec une progression de 8,00%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur