Bourse : la chute à la suite de Wall Street

Cloud

C’est en ordre que toutes les valeurs du CAC se sont placées en territoire négatif? Les places boursières européennes plongent sur la déprime de Wall Street, avec le pétrole qui reste fort, le dollar faible et les valeurs qui déçoivent. Et les élections américaines n’arrangent rien !

C’est sur leur capacité à limiter leurs pertes que l’on pourra mesurer la santé des entreprises ce lundi 25 octobre. La

Bourse de Paris, comme ses valeurs vedettes qui composent le CAC, plongent en ordre ! Le CAC40 recule de 2,12% à 3.609,06 points. La chute des places boursières européennes prend-t-elle sa source dans les élections américaines ? Lire nos commentaires. Après avoir confirmé la chute des places boursières du monde en ouvrant la séance à la baisse à la suite d’un vendredi mouvementé, la Bourse de New York s’est reprise et si elle termine en négatif, ce n’est que sur un léger recule. Le Dow Jones se replie de 0,08% à 9.749,99 points, et le Nasdaq de 0,06% à 1.914,04 points. Au Nymex, le baril de pétrole brut léger a inscrit un nouveau record historique à 55,67 dollars, avant de se reprendre et de terminer à 54,54 dollars. Le dollar enregistre sa neuvième séance consécutive à la baisse, face à un euro qui termine sur son plus haut des huit derniers mois, au dessus de la barre des 1,28, à 1,2802 dollar pour 1 euro. Dans ces conditions, l’or confirme son rôle de valeur refuge, et l’once d’or s’affiche à son plus haut annuel à 429,15 dollars. Vivendi Universal profite du relèvement de sa note par Moody’s pour limiter la casse et ne perdre que 0,96%. Malgré ses résultats, Sagem plonge de 4,07%. Dans l’attente de la publication de ses résultats trimestriels, jeudi, Alcatel recule de 1,52%, et STMicroelectronics suit de 119%. Mais aussi Dassault Systèmes, dont les résultats seront publiés demain mardi, qui plonge de 2,66%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur