Bourse : la confiance revient sur France Télécom

Cloud

Séance du mardi 27 mai : les places boursières fluctuent avec les variations du dollars et de l’euro

Un souffle de reprise économique traverse l’Amérique ! A New York souffle un vent d’optimisme. Wall Street se laisse emporter par les résultats plutôt positifs des entreprises, avec des perspectives encourageantes, un dollar en chute libre face à l’euro, mais qui facilite les exportations et limite le contre-effet des importations, le prix du pétrole en baisse, le retour de la confiance des consommateurs et la reprise du marché du bâtiment. Stimulé par les valeurs de la biotechnologie, mais aussi par le retour à la confiance du consommateur américain, Wall Street rebondit à la hausse. Le Dow Jones reprend 2,09% à 8.781,35 points, et le Nasdaq 3,09% à 1.556,69 points. L’augmentation des ventes de logements aux Etats-Unis a par ailleurs permis au dollar de se reprendre. Ce redressement technique du dollar a influencé positivement la Bourse de Paris, mais le volume d’échanges reste faible. Le CAC40 s’est repris de 0,37%, à 2.896,29 points. Les places européennes ont suivi la même évolution. Avec la fin du ‘black out’ imposé par France Telecom à la suite de son augmentation de capital, qui coïncide avec la fin de la double cotation, l’opérateur télécoms voit se relever sa recommandation chez les principales agences de cotation. Une mesure qui touche le titre France Telecom, et sa filiale Orange. L’agence européenne de l’armement, l’OCCAR, a signé un contrat de 20 milliards d’euros avec EADS, pour la fabrication de 180 avions de transport militaire A400M, dont 50 pour la France. ST Microelectronics confirme ses prévisions pour le second trimestre 2003. Avec l’appui de la reprise des valeurs technologiques, le titre se redresse de 2,94%, ainsi qu’Alcatel, qui progresse de 2,39%, ou Altran, qui gagne 2,61%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur