Bourse: la confiance se confirme, nouvelles hausses

Cloud

Les investisseurs se rassurent sur les valeurs bancaires, la tendance à la hausse se confirme.

Wall Street n’a pas d’appréhensions concernant les chiffres attendus ce 7 mai sur les “tests de résistance” que doit rendre le Trésor américain à propos de l’état des banques et de leur trésorerie.

Des fuites ou des estimations font pourtant mention de plusieurs dizaines de milliards qui vont manquer dans un grand nombre de grandes banques, les obligeant à une recapitalisation. Mais ces montants ne sont pas jugés surprenants ni catastrophiques. On parle 5 à 10 milliards “seulement” pour Citigroup (entre 5 et 10 milliards de dollars) et de 35 milliards “pas plus” pour Bank of America…

Les titres ont fait des bonds spectaculaires: +17% pour Bank of America et +16,6% pour Citigroup…

En contrecoup, les valeurs technologiques ont été (relativement) pénalisées.

Tirée par les titres bancaires, la tendance à la hausse a continué de jouer, ce qui n’a pas empêché certains titres de reculer, mais légèrement.

A New York, le Dow Jones a terminé nettement en hausse, de +1,21%, gagnant 101,6 points à 8.512,28 points.

Le Nasdaq monte, lui aussi, mais plus légèrement, de +0,3%, gagnant 5 points à 1.759,10 points.

A noter aussi que les volumes d’échanges ne sont nettement étoffés. Les chiffres du chômage pour avril, aux Etats-Unis, devraient être moins dramatiques qu’en février et mars: moins de 500.000 suppressions de postes (contre 708.000 en mars).

A retenir, parmi les locomotives, Walt Disney qui s’est adjugé +1,75% à 25,87 dollars, car son bénéfice trimestriel a chuté de -46% sur un an, mais il a dépassé les attentes du marché. En revanche, l’éditeur de jeux vidéos Electronic Arts a lâché 5,10% à 20,28 dollars. Il a plus que doublé sa perte nette lors de l’exercice achevé fin mars et a prévenu qu’il devrait rester déficitaire cette année encore.

Pour la suite, les chiffres de Cisco, moins mauvais qu’attendu, ne vont pas manquer de tirer le Nasdaq.

En Europe, la quasi totalité des places boursières se sont inscrites en hausse.

A Paris, le CAC 40 a nettement progressé de +1,81% à 3.283,51 points, dans un volume d’échanges étoffé de près de 4 milliards d’euros.

On s’oriente clairement vers une 9è semaine à la hausse. Les titres bancaires ont tiré le marché, avec BNP Paribas se situant à +7,28% ou Crédit Agricole à +4,02%.

A noter qu’Alcatel-Lucent a gagné +3,98% à 2,036 euros.

On note également l’envolée de Téléperformance, +10,11% à 24,72 euros, grâce à son 1er trimestre en hausse de +1% en chiffre d’affaires.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 6 mai 2009, en valeur, et évolution par rapport au 5 mai (en pourcentage). . en hausse: ALCATEL-LUCENT 2.036(c) +3.98%

ALTEN 13.600(c) +2.10%

FRANCE TELECOM 16.780(c) +2.07%

STMICROELECTRONICS 5.360(c) +1.67%

DASSAULT SYSTEMES 31.400(c) +1.06%

ILIAD ( FREE ) 77.385(c) +0.50%

ATOS ORIGIN 24.200(c) +0.21%

INGENICO 14.270(c) +0.14%

GEMALTO 25.36(c) +0.04%

SOITEC SILICON 5.032(c) +0.04%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.370(c) inchangé 0%

. en baisse:

CAP GEMINI 27.350(c) -0.04%

SOPRA GROUP 28.620(c) -0.93%

GFI 3.05(c) -0.97%

GROUPE STERIA 14.090(c) -1.74%

__

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur