Bourse: la Fed redonne l'élan, toutes les places rebondissent

Régulations

Retournement spectaculaire: l’abaissement de 3/4 de points du taux directeur de crédit accordé par la FED a suscité l’euphorie partout

Le rattrapage obtenu ce 18 mars ne compense pas la dépréciation intervenue depuis le début de l’année.

A New York, le Dow Jones s’est envolé de 420,41 points à 12.392,66 points, soit +3,51%. Mais c’est surtout le Nasdaq, hier en baisse, qui a affiché un rebond spectaculaire ce 18 mars : il a grimpé de +4,2% à 2.268 points.

Ce rebond de taille s’explique notamment par la décision de la Réserve fédérale (Fed) de fortement baisser son principal taux directeur à 2,25% pour redonner de l’oxygène aux marchés financiers.

L’action Microsoft, cotée au Nasdaq, a gagné 1,12 $ soit une hausse de 4% à 29,42 dollars. Google a également bondi : + 4,6% à 19.29 dollars, tandis qu’Amazon a fait mieux encore en grimpant de +7,8%, soit 5,17 dollars à 71,70 dollars.

Autre exemple, l’opérateur Sprint a gagné 25 cents, soit +4.6% à 5,92 dollars.

Wind River Systems, l’éditeur de solutions d’optimisation des flux data, a grimpé de +3,9%, à 6,75 dollars, après que l’homme d’affaires George Soros a fait savoir qu’il détenait 6,7% du capital (soit environ 5,8 millions d’actions).

Suite à la pré-annonce d’une nouvelle série de ‘chips’, Intel a gagné 90 cents, soit + 4.3%, à 21,75 dollars, tandis que son concurrent AMD (Advanced Micro Devices) prenait 5 cents à 6,39 dollars.

Mieux encore, RIM (Research In Motion, BlackBerry) a gagné 7%, soit 6,88 dollars à 105 dollars.

A Paris, comme sur les autres places européennes, l’atmosphère était également à l’euphorie. Mais le CAC40 n’a pas réussi à rattraper la totalité des points perdus : il a grimpé de 3,42% après avoir culminé vers 4.593 points à moins d’une heure de la clôture.

A noter que Schneider Electric (APC, MGE) a bondi de +5,15% à 80,22 euros, dopé par des rumeurs de rachat par le géant suisse ABB.

GFI Informatique a chuté de 5,3%, suite à la publication de ses résultats 2007, où apparaît un résultat opérationnel en hausse +11% à 44,8 millions d’euros, mais un résultat net en recul de 20% à 15,1 millions d’euros.

Evolution des cours, mardi 18 mars, à Paris, en valeurs (euros) et variation (la veille)

. e

n hausse Gemalto: 17,10, soit +6,88%

France Télécom: 21,50, soit +4,47%

Alcatel-Lucent: 3,38, soit +4,32%

Soitec: 3,49 soit +3,87%

Atos Origin: 32,87, soit +3,85%

Capgemini 32,34, soit +3,39%

Steria: 18,00, soit +2,10%.

STMicroelectronics: 6,50, soit +1,09%

Altran: 4,54, soit +0,89%

Sopra: 44,03, soit +0,44%

. en baisse: Alten: 18,02, soit -0,17%

GFI 4,00 soit -4,53%


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur