Bourse : la pause pascale

Cloud

Paris, Euronext, Londres, Francfort, Hong Kong et Wall Street, la majorité des places boursières sont fermées pour un long week-end pascal, et ne rouvrirons que mardi

Jeudi soir, la

Bourse de Paris a clôturé sur un net rebond du CAC40, de 1,14% à 4.078,31 points. Sur la courte semaine de quatre jours, l’indice vedette parisien a progressé de 0,6% La Bourse de New York a terminé la semaine sur une note plus contrastée, clôturant en ordre dispersé, le Dow Jones cédant -0,13% à 10.442,87 points, tandis que le Nasdaq progressait légèrement de 0,04% à 1.991,06 points. Sur la semaine, Wall Street s’inscrit en repli, le Dow Jones a perdu 1%, et le Nasdaq a reculé de 0,01%, un retrait symbolique en pourcentage, mais qui place l’indice technologique en dessous des 2000 points. La semaine a été marquée par la politique économique américaine, avec le risque de l’inflation qui se fait de plus en plus pressant, et la Fed qui relève ses taux. Le dollar s’est repris, et passe sous la barre des 1,30 – à 1,2940 dollar pour 1 euro – à la clôture de Wall Street. Mais la tension demeure sur le pétrole, dont le cours du baril de brut léger se maintient proche de son plus haut historique, à 54,84 dollars au Nymex. La semaine qui s’annonce, elle aussi raccourcie d’une séance (lundi de Pâques), ne devrait pas apporter de grands bouleversements. Mais plutôt, à cheval sur deux mois et une fin de trimestre, afficher des mouvements de consolidation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur