Bourse : la pression sur France Télécom

Cloud

Les statistiques économiques américaines ont une nouvelle fois profité aux places boursières européennes. A Paris, le CAC40 est venu se placer juste au dessus des 4.650 points. Les valeurs technos ont profité de la hausse et se sont majoritairement placées dans le vert

La décision de

France Télécom d’émettre de 2 à 2,5 milliards d’euros d’obligations pour compléter le financement de ses ambitions en Espagne a déçu le marché. Le titre recule de -1,60%. La Bourse de Paris prolonge son mouvement haussier. Le CAC40 progresse de 0,60% à 4.650,24 points, symboliquement au dessus de la barre des 4.650 points, affichant une progression de 21,70% depuis le début de l’année et un plus haut annuel en cours de séance à 4.651,11 points. La Bourse de New York n’a pas su profiter d’un environnement plutôt favorable, et se replie sur le ‘profit warning‘ du fabricant d’imprimantes Lexmark. Le Dow Jones recule de -090% à 10.441,11 points, et le Nasdaq de -0,75% à 2.139,36 points. Le dollar continue à la baisse face à l’euro, se rapprochant de nouveau du seuil des 1,20, à 1,1923 dollar pour 1 euro. L’annonce de la décision de l’administration américaine de piocher dans ses réserves de pétrole pousse le cours du baril à la baisse, à 63,90 dollars. Les valeurs technologiques ont profité du climat boursier favorable pour s’inscrire dans le vert. Oberthur gagne 4,37%, Soitec 2,95%, Sony 2,71%, Atos Origin 2,02%, Gemplus 1,30% Infogrames à -0,64% et Iliad (Free) à -0,55% continuent de se replier après leur forte progression des dernières semaines. STMicroelectronics recule de -0,41% après son bond de la veille. A Wall Street, Lexmark s’effondre de -28,62%. Le fabricant d’imprimantes a lancé un ‘profit warning‘ sur ses ventes, avec une baisse de ses prévisions de -4% à -5%, et surtout une fourchette de bénéfice par action qui passe de 0,95 à 1,05 dollar, à 40 à 50 cents. Entre le déclin de l’argentique et la faible profitabilité du numérique, Eastman Kodak recule de -3,90% après que JP Morgan a révisé sa recommandation à la baisse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur