Bourse : le boom des commandes aux Etats-Unis

Cloud

La Bourse termine la semaine sur une note positive, entraînée par les commandes de biens durables aux Etats-Unis qui se maintiennent en forte hausse

La semaine boursière a été marquée par les bons résultats trimestriels des entreprises, qui ont permis de compenser les inquiétudes du marché sur le relèvement des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine. D’autant que le discours d’Alan Greenspan, le président de la Fed, a préparé les marchés à ce relèvement. Sur la semaine, le CAC40 a gagné 1,62%.

Le département américain du commerce a publié les chiffres des commandes de biens durables en mars, en augmentation de 3,4%, alors que les analystes prévoyaient 0,8% seulement. Les commandes restent fortes, après la révision à la hausse des chiffres de janvier à 3,8%. La Bourse de Paris en a profité pour terminer la semaine sur son record de l’année, avec le CAC40 qui gagne 0,68% à 3.811,43 points. C’est la première fois depuis le 9 juillet 2002 que l’indice franchit cette barre. Les bonnes nouvelles de son économie, même si elles viennent relancer le spectre de la hausse des taux de la Fed, ont profité à la Bourse de New York. Le Dow Jones a gagné 0,11% à 10.472,84 points, et le Nasdaq 0,83% à 2.049,77 points. L’euro s’est encore affaibli face au dollar avec l’envolée des commandes de biens durables aux Etats-Unis. A la clôture de Wall Street vendredi, l’euro cotait 1,1848 dollar. La reprise des ventes d’ordinateurs profite à Microsoft, dont le chiffre d’affaires progresse de 17%. Suffisamment en tous cas pour rassurer les investisseurs, car le premier éditeur mondial de logiciels a publié un bénéfice trimestriel en baisse avec les provisions pour les procédures judiciaires en cours. Cap Gemini a pris la tête du CAC40 en démentant des rumeurs de cession de ses activités américaines, essentiellement Ernst & Young. Le titre progresse de 4,04%. Vivendi Universal a confirmé l’interruption des discussions engagées entre Cegetel et Neuf Telecom. Le titre gagne 1%. Les performances du suédois Ericsson profitent à Alcatel qui progresse de 1,44%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur