Bourse : le coup de pouce de la Deutsche Bank à Ubi Soft

Cloud

Le relèvement du taux directeur de la Banque centrale européenne a fait plonger les places boursières dans le rouge, avant de tenter de limiter la cassepar une hausse en fin de séance, un mouvement largement suivi par les valeurs technologiques

Dans un discours offensif visant à lutter contre les tensions inflationnistes, Jean-Claude Trichet, président de la

Banque centrale européenne (BCE), a annoncé le relèvement d’un quart de point de son principal taux directeur, qui passe à 2,5 %. Le discours aurait pu être rassurant, par le constat qu’il fait de la reprise économique dans la zone euro. Mais les places boursières européennes ont réagi à l’inverse et se sont placées dans le rouge. Après s’être largement inscrite à la baisse, la Bourse de Paris a limité la casse et s’est stabilisée au dessus des 5000 points. Le CAC 40 a cédé -0,96 % à 5.009,09 points. La Bourse de New York a confirmé son mouvement haussier de la veille, et a continué de baisser dans le sillage du cours du pétrole. Le Dow Jones a perdu -0,25 % à 11.025,51 points et le Nasdaq -0,15 % à 2.311,11 points. Aux États-Unis, le département du travail a publié une hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage. Profitant de la politique monétaire de la BCE, l’euro se redresse à 1,2038 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a fortement progressé à 63,36 dollars le baril de brut léger. Ubi Soft a bondi de 7,72 %, profitant du relèvement de l’avis de la Deutsche Bank, qui est passé de ‘conserver’ à ‘achat’ sur le titre. Les valeurs technologiques ont participé au mouvement de reprise engagé par les marchés pour limiter la casse en fin de séance. Oberthur a gagné 3,57 %, GFI Informatique 1,61 %, Business Objects 1,39 %, Infogrames 1,30 %, Alcatel 1,21 %, Sopra Group 0,97 %, Soitec 0,91 %, STMicroelectronics 0,82 %, Steria 0,60 %, Gemplus 0,47 %, Capgemini 0,35 %. À l’inverse, Thomson a reculé de -2,10 %, Vivendi Universal -1,12 %, Altran -0,92 %, Alten -0,58 %, Atos Origin -0,51 %, Axalto -0,42 %, France Télécom -0,38 %, Unilog -0,21 %, Dassault Systèmes -0,17 %. À Wall Street, l’équipementier des télécoms Ciena a réduit singulièrement ses pertes au premier trimestre, qui sont passées de 57 à 6,3 millions de dollars, et enregistré une hausse significative de 27 % de son chiffre d’affaires à 120,4 millions de dollars. Le titre a bondi de 6,67 %. Les valeurs technologiques américaines ont évolué en ordre dispersé. Yahoo a perdu -1,49 %, Intel -1,49 %, Sun -0,93 %, Cisco -0,85 %, Amazon.com -0,65 %, Microsoft -0,63 %, Adobe -0,59 %, Oracle -0,08 %. Google a gagné -3,19 %, Electronic Arts 1,25 %, Dell 0,99 %, Applied Materials 0,90 %, eBay 0,80 %, Apple 0,74 %, Hewlett-Packard 0,41 % Symantec 0,14 %, IBM 0,05 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur