Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Bourse : le coup de pouce de la Deutsche Bank à Ubi Soft

Dans un discours offensif visant à lutter contre les tensions inflationnistes, Jean-Claude Trichet, président de la

Banque centrale européenne (BCE), a annoncé le relèvement d’un quart de point de son principal taux directeur, qui passe à 2,5 %. Le discours aurait pu être rassurant, par le constat qu’il fait de la reprise économique dans la zone euro. Mais les places boursières européennes ont réagi à l’inverse et se sont placées dans le rouge. Après s’être largement inscrite à la baisse, la Bourse de Paris a limité la casse et s’est stabilisée au dessus des 5000 points. Le CAC 40 a cédé -0,96 % à 5.009,09 points. La Bourse de New York a confirmé son mouvement haussier de la veille, et a continué de baisser dans le sillage du cours du pétrole. Le Dow Jones a perdu -0,25 % à 11.025,51 points et le Nasdaq -0,15 % à 2.311,11 points. Aux États-Unis, le département du travail a publié une hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage. Profitant de la politique monétaire de la BCE, l’euro se redresse à 1,2038 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a fortement progressé à 63,36 dollars le baril de brut léger. Ubi Soft a bondi de 7,72 %, profitant du relèvement de l’avis de la Deutsche Bank, qui est passé de ‘conserver’ à ‘achat’ sur le titre. Les valeurs technologiques ont participé au mouvement de reprise engagé par les marchés pour limiter la casse en fin de séance. Oberthur a gagné 3,57 %, GFI Informatique 1,61 %, Business Objects 1,39 %, Infogrames 1,30 %, Alcatel 1,21 %, Sopra Group 0,97 %, Soitec 0,91 %, STMicroelectronics 0,82 %, Steria 0,60 %, Gemplus 0,47 %, Capgemini 0,35 %. À l’inverse, Thomson a reculé de -2,10 %, Vivendi Universal -1,12 %, Altran -0,92 %, Alten -0,58 %, Atos Origin -0,51 %, Axalto -0,42 %, France Télécom -0,38 %, Unilog -0,21 %, Dassault Systèmes -0,17 %. À Wall Street, l’équipementier des télécoms Ciena a réduit singulièrement ses pertes au premier trimestre, qui sont passées de 57 à 6,3 millions de dollars, et enregistré une hausse significative de 27 % de son chiffre d’affaires à 120,4 millions de dollars. Le titre a bondi de 6,67 %. Les valeurs technologiques américaines ont évolué en ordre dispersé. Yahoo a perdu -1,49 %, Intel -1,49 %, Sun -0,93 %, Cisco -0,85 %, Amazon.com -0,65 %, Microsoft -0,63 %, Adobe -0,59 %, Oracle -0,08 %. Google a gagné -3,19 %, Electronic Arts 1,25 %, Dell 0,99 %, Applied Materials 0,90 %, eBay 0,80 %, Apple 0,74 %, Hewlett-Packard 0,41 % Symantec 0,14 %, IBM 0,05 %.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

5 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

8 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

12 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

1 jour ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

1 jour ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago