Bourse: le Dow Jones progresse à peine, le Nasdaq et le CAC 40 reculent

Régulations

Décompte constrasté à New York : Dow Jones positif mais le Nasdaq encaisse un nouveau recul, comme à Paris

A la bourse de New York, le Dow Jones a très peu avancé, +0,08%, soit 9 petits points seulement à 12.289,76 points, comme la veille, tandis que le Nasdaq (valeurs technologiques) a reculé de 10,52 points, soit -0,43%, à 2.448,94 points.

La perspective d’une nouvelle hausse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine, mesure qui serait défavorable à la croissance économique, incite les investisseurs à délaisser les valeurs technologiques.

La banque d’affaires Lehman Brothers continue sa chute : le titre perd encore 6,72% à 27,50 dollars au lendemain de l’annonce d’une perte de 2,8 milliards de dollars au deuxième trimestre.

Dans le secteur du pétrole, où le prix a encore un peu baissé, seul Grey Wolf, un sous-traitant dans les forages pétroliers, a vu son titre bondir de 9% à 9,02 dollars, à l’annonce d’une proposition de rachat par le canadien Precision Drilling Trust.

Les titres des fabricants de semi-conducteurs, à l’image d’Intel (-0,35%) n’ont pas manqué de reculer tout comme ceux des éditeurs de logiciels. Ainsi, pour la deuxième séance consécutive, le Nasdaq est à la baisse.

A noter, parmi les exceptions, Apple: l’action de la marque à la pomme a gagné +2,22% à 185,64 dollars suite à la présentation bien accueillie du nouvel iPhone 3G (cf. notre article).

Mauvaise nouvelle : les Etats-Unis ont enregistré le déficit commercial le plus élevé depuis 13 mois en avril. La hausse de la facture pétrolière a annulé les effets du dollar faible sur les exportations.

En Europe, Londres a reculé de 0,86%, Francfort de 0,65% et l’Eurostoxx 50 de 0,56%.

A Paris, le CAC40 a encore cédé -0,8% à 4.761,08 points, dans un volume de transactions étoffé de 6,1 milliards d’euros. L’indice a déjà perdu 5,05% depuis début juin, qui avait pourtant commencé au-dessus des 5.000 points…

On retient qu’Iliad (Free) a fait un bond, +4,41%, à 66,25 euros. La Société générale recommande de “conserver” à “achat”, avec un objectif de cours de 66 à 72 euros au lendemain de l’annonce de l’ouverture de négociations exclusives pour le rachat d’Alice France, filiale de Telecom Italia, au prix de 450 euros par abonné (alors que l’abonné Free est valorisé à 1.000 euros par le marché…)

France Télécom gagne +0,75% à 18,04 euros, après l’annonce de la commercialisation à partir du 17 juillet du nouvel iPhone 3G d’Apple (cf. notre article).

A Paris, évolution des cours, ce 10 juin 2008, en valeur, et par rapport à la veille (en pourcentage) . en hausseIliad: 66,25 +4,41%

France Télécom: 18,04 +0,73%

Atos Origin: 37,30 +0,40%

Completel: 34,11 inchangé 0,00%

Oberthur Card Systems: 5,06 inchangé 0,00%

. en baisse

Dassault Systemes: 41,75 -0,14%

Ingenico: 22,12 -0,81%

Steria: 19,52 -0,81%

Sopra: 51,20 -0,81%

GFI 4,13 -0,96%

Altran: 5,94 -1,00%

Alten: 25,13 -1,06%

STMicroelectronics: 7,63 -1,10%

Gemalto: 23,71 -1,29%

Capgemini: 41,39 -1,33%

Alcatel-Lucent: 4,36 -1,47%

Soitec Silicon: 4,60 -2,95%

= = =


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur