Bourse : le Dow Jones retombe, l'Europe s'envole

Cloud

Etrange journée ce mardi 29 octobre. Le Dow Jones perd 300 points en 12 minutes et retombe dans le rouge. Le Nasdaq s’en sort un peu mieux

La Fed a attendu le dernier moment pour annoncer une nouvelle baisse des taux d’un demi-point, attendue, ce qui fait descendre son taux directeur à 1%, et le taux d’escompte à 0,25%, soit leur plus bas niveau depuis juin 2004.

Peine perdue : l’indice Dow Jones ressort en négatif, avec -0,82%, soit un recul de 74,16 points.

Car dans la même communication, le Comité de politique monétaire de la Fed a relevé que le “rythme de l’activité a ralenti de manière marquée” aux Etats-Unis en raison d’un fort recul des dépenses de consommation.

Il a suffi, ensuite, de quelques propos tenus par General Electric, jugés décevants en fin de séance, pour que tout s’écroule ou presque. Son dg a cru bien faire en annonçant que, l’an prochain, les bénéfices resteraient en ligne avec les prévisions, même si les revenus devaient baisser de 5 à 10% – la phrase qu’il ne fallait pas prononcer…

L’indice Nasdaq (valeurs technologiques) a mieux résisté : il est resté de justesse en territoire positif, gagnant +0,47%, soit 77 points à 1.657,21 points.

A noter qu’Apple s’est adjugé un bond de +4,64% suite à des supputations d’analystes estimant que la marque à la pomme pourrait se permettre de lancer un programme de rachat d’actions “substantiel”.

En Europe, comme avec un temps de retard, les marchés financiers sont restés sur une nuage, dans l’euphorie de l’envolée de Wall Street la veille… Unique raison, semble-t-il : une anticipation des bienfaits d’une baisse des taux d’intérêt aux Etats-Unis.

L’euro a continué de remonter face au billet vert, cotant 1,2961 dollar à 20H45 GMT.

Londres a bondi de +8,05%. Madrid a fait mieux encore, +9,42%, sa deuxième plus forte hausse de l’histoire, et Milan mieux encore à +9,87%. Zurich est à +6,18%.

En revanche, la Bourse de Francfort est à contre-courant : elle a cédé 0,31%, freinée par la chute de Volkswagen (-45,29%), objet d’une forte spéculation.

La place de Paris a bondi de 9,23%, dans un marché euphorique au lendemain d’un rebond spectaculaire de Wall Street. Le CAC 40 a grimpé de 287,65 points à 3.402,57 points, dans un volume d’échanges soutenu de 7,27 milliards d’euros. La veille le gain avait été de 1,55%.

Toutes les valeurs techno sont à la fête.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, CAC 40), ce 29 octobre 2008, en valeur, et évolution par rapport au 28 octobre (en pourcentage).

. en hausse:

ALCATEL-LUCENT 1.686(c) +12.40%

DASSAULT SYSTEM 32.50(c) +8.19%

GEMALTO 21.26(c) +7.81%

FRANCE TELECOM 20.255(c) +7.80%

ALTRAN TECHNOLO 3.72(c) +7.20%

ALTEN 17.50(c) +6.71%

CAP GEMINI 23.875(c) +6.49%

SOITEC SILICON 2.49(c) +4.62%

ATOS ORIGIN 16.81(c) +4.02%

STMICROELECTRON 6.513(c) +3.55%

INGENICO 10.88(c) +2.64%

ILIAD ( FREE ) 56.97(c) +1.66%

SOPRA GROUP 35.45(c) +1.29%

GROUPE STERIA 8.80(c) +1.27%

GFI 2.58 , inchangé, 0.00%

Sources: Boursorama/SRD/Silicon.fr Agence de Presse Magazine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur