Bourse : le moral des directeurs d’achats européens

Cloud

La surprise, ce premier jour de mars, est venue de la publication des indices positifs des directeurs d’achat dans l’industrie en Europe, qui a permis aux places boursières européennes de se redresser

La Bourse de Paris, appuyée par les indices européens et américains, enregistre une nette progression. Le CAC40 gagne 0,69% à 4.054,98 points, son plus haut depuis juin 2002. L’indice PMI européen, l’équivalent de l’ISM (Institute of Supply Management) de l’activité manufacturière américaine, reste stable tendance haussière à 51,9 en janvier, contre 51,4 en décembre et 50,4 en novembre. Bourse de New York clôture en hausse. Le Dow Jones gagne 0,59% à 10.830,00 points et le Nasdaq 0,95% à 2.071,41 points. Une batterie d’indices mitigés publiés aux Etats-Unis est venue paradoxalement appuyer le rebond des places boursières. En particulier, l’indice ISM des directeurs d’achats sur la croissance de l’activité manufacturière recule à 55,3, contre une attente des analystes à 57. Il reste cependant supérieur à 50, ce qui reflète une expansion de l’activité. Le dollar se maintient sous la barre des 1,32, mais le marché des changes reste mitigé dans l’attente du nouveau discours d’Alan Greenspan. Le billet vert termine à 1,3183 dollar pour 1 euro. Le cours du baril de pétrole profite des commentaires de l’OPEP sur une prochaine annonce de la réduction de la production de brut. Au Nymex, le baril se replie légèrement à 51,68 dollars. Ubi Soft joue au yo-yo. Après une chute de -7,81% lundi, le titre rebondit de 6,04% ce mardi avec l’annonce de son entrée sur les jeux de sport, un segment largement dominé par Electronic Arts. STMicroelectronics profite de l’opinion relevée de JP Morgan Chase sur le secteur des semi-conducteurs pour prendre la tête du CAC avec une progression de 2,74%. Le relèvement profite à l’ensemble de l’industrie des semi-conducteurs. Intel progresse de 2,63%, Texas Instruments de 2,57%, Fairchild Semiconductor de 5,15%. L’équipementier télécoms américain ADC Telecom renoue avec les bénéfices et gagne 0,43%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur