Bourse: le pétrole provoque un repli général

Cloud

Le baril finit juste en dessous des 60 dollars

Outre le rebond de l’or noir, des prises de bénéfice ont été opérées ce lundi à Paris et à New-York. Le CAC 40 termine en léger repli de 0,26% à 4.650,54 points alors que Londres a reculé de 0,32% et Francfort de 0,77%.

EADS a terminé en tête de l’indice (+3,30%), suite à une commande chinoise ferme pour 150 avions A320 livrables entre 2007 et 2010. Cette commande, la plus importante d’Airbus en Chine et dans le monde, se chiffre à plus de 9 milliards de dollars. L’action NRJ Group a figuré parmi les plus fortes baisses (-3,06%), suite à l’annonce surprise de la révocation du président du directoire, Jean-Charles Mathey. Explication laconique: “divergences d’appréciation avec Monsieur Jean-Charles Mathey sur l’application des principes de gouvernance et des règles d’éthique applicable à l’entreprise”. A New York, le Dow Jones termine en baisse de 0,39% tandis que le Nasdaq a cédé 0,69%. Le numéro un américain des télécoms, Verizon a reculé de 0,50% à 31,71 dollars après avoir annoncé qu’il étudiait une éventuelle cession de ses services d’informations et d’annuaires, Verizon Information Services (VIS). Intel a perdu 1,90% à 26,90 dollars malgré un accord avec STMicroelectronics dans le développement des mémoires flash pour téléphones portables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur