Bourse : le rapprochement de Canal+ et TPS profite aux médias

Cloud

Hésitation sur les places boursières européennes, partagées entre la bonne tenue de Wall Street à l’ouverture et les cours du pétrole qui repartent à la hausse. Les discussions sur un rapprochement de TPS et Canal+ ont eu un impact sur les valeurs technos

La reprise des discussions pour un rapprochement des activités satellitaires de Canal+ et de TPS a profité au marché, et principalement aux valeurs des médias.

TF1 a bondi de 7,99%, son partenaire dans TPS Metropole TV (M6) a gagné 3,94%. Quant à Vivendi Universal, maison mère du bouquet concurrent, elle a progressé de 3,46%, sa filiale Canal+ a gagné 2,39%, et son partenaire Lagardère 1,49%. La Bourse de Paris, hésitante à l’image de ses homologues européennes, termine sur une hausse du CAC40 à 0,26% pour 4.673,13 points. La Bourse de New York a terminé en légère baisse, malgré les performances enregistrées par certaines valeurs phare, comme Intel. Le Dow Jones s’est replié de -0,10% à 10.767,77 points, mais le Nasdaq est venu confirmer la santé des technos américaines avec une hausse de 0,19% à 2.260,95 points. A la veille de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, le dollar s’affiche en nette baisse, à 1,1968 dollar pour 1 euro à la clôture de Paris. Quant au cours du baril de pétrole brut léger, il est repassé au dessus des 60 dollars, à 60,35 dollars. Les valeurs technologiques ont su tirer profit de l’effet des valeurs des médias pour se placer majoritairement dans le vert. UbiSoft a gagné 4,20%, Alcatel 1,51%, GFI Informatique 1,50%, Capgemini 1,35%, STMicroelectronics 1,22%, France Télécom 1,12%, Iliad 0,99%, Infogrames 0,69%, Atos Origin 0,61%. Dans ces conditions, les replis sont rares : Soitec a reculé de -0,66%, Thomson -0,66%, Steria -0,64%, Alten -0,47%. Les marchés ont pris conscience de l’isolement de Oberthur Card Systems face au nouveau géant des cartes à puce Gemalto. Peut importe son potentiel spéculatif, le titre plonge de -5,15%. A Wall Street, Intel continue de performer, le titre a gagné 2,07%. En revanche, IBM est chahuté, le titre a perdu -1,16%. Le marché américain semble miser sur Sandisk dans le conflit qui l’oppose à STMicro sur d’éventuelles violations de brevets par ce dernier. Le titre n’en finit plus de grimper, de 3,84% ce lundi. Oracle a gagné 2,72%, eBay 2,33%, Apple 0,78%, Amazon.com 0,68%, Dell 0,65%. A l’inverse, Symantec a reculé de -1,24%, Adobe -0,96%, Microsoft -0,94%, Yahoo! -0,57%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur