Bourse : le rebond avec les technos

Cloud

Les places boursières européennes enregistrent un net rebond à la suite de Wall Street et de la détente sur le cours du pétrole brut. Les valeurs technologiques profitent des bons résultats d’IBM et de Texas Instruments pour se redresser

La

Bourse de Paris profite de la conjonction favorable du marché – Wall Street, pétrole et technos ? pour progresser de 1,11% à 3.700,56 points. Après avoir fait illusion durant la majeure partie de la séance, la Bourse de New York s’est repliée sur la chute du secteur de l’assurance, et termine à la baisse. Le Dow Jones recule de 0,59% à 9.897,62 points, et le Nasdaq de 0,70% à 1.922,90 points. Sur le front des indices économiques, l’indice des prix aux Etats-Unis en septembre progresse de 0,2%, comme attendu. Dans l’immobilier, si les mises en chantier reculent de 6%, le nombre de permis de construire progresse de 1,8%. Le dollar reste sous pression et continue de baisser, 1,2520 dollar pour 1 euro, malgré la détente sur le cours du pétrole brut, qui après avoir fait mine de remonter au Nymex, termine à la baisse à 53,29 dollars de baril de brut léger. Les valeurs technologiques ont profité d’une salve de publications de bons résultats trimestriels à Wall Street, entraînées par IBM et Texas Instruments, mais aussi dans d’autres domaines par Ford et McDonald’s. Groupe Steria a confirmé son projet de rapprochement – sans surprise, il est évoqué depuis quelques temps – avec l’allemand Mummert Consulting. De quoi maintenir la nouvelle entité au Top 10 des SSII européennes, et enregistrer la plus forte progression à Paris, 6,78%. Soitec, le spécialiste du Silicium sur Isolant (SoI), aurait pu profiter du cumul de ses résultats semestriels, supérieurs aux attentes, avec la bonne tenue des semi-conducteurs à la suite de Texas Instruments, pour bondir à la Bourse de Paris. Mais c’était sans compter sur l’avis de certains analystes qui jugent la valorisation du titre trop élevée, un avis qui fait chuter le titre de 1,28%. Le chinois TCL annonce un bond spectaculaire des ventes de téléviseurs (+69%) et de téléphones mobiles en septembre. Ses partenaires Thomson et Alcatel en profitent pour gagner réciproquement 2,69% et 2,51%. Après l’annonce par Texas Instruments, dont le titre à New York bondit de 6,92%, d’une progression de près de 26% de son bénéfice net (lire notre article), STMicroelectronics vire au vert et progresse de 2,25%. Les bons résultats d’IBM profitent aux SSII. En plus de Groupe Steria, Atos Origin gagne 3,34% et Capgemini 1,98%. La publication par IBM de résultats trimestriels supérieurs aux attentes (lire notre article), chiffre d’affaires qui progresse de 21,5 à 23,4 milliards de dollars et bénéfice en légère hausse de 1,79 à 1,8 milliard de dollar, est confirmée par l’optimisme du groupe pour 2005. Un discours apprécié par les investisseurs, le titre gagne 4,02%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur