Bourse : le rebond de Gemplus-Gemalto

Cloud

Les places boursières ont joué au yoyo au rythme des publications d’indices des deux côtés de l’Atlantique, pour cependant terminer dans le vert, parfois symboliquement comme à Wall Street. Les technos sont revenues dans le vert, mais sans ampleur

Particulièrement mal traités depuis l’annonce du rapprochement de Gemplus avec Axalto (devenu Gemalto), les titres des deux groupes ont profité du relèvement de la recommandation d’UBS pour rebondir.

Gemplus a progressé de 7,59 % et Gemalto de 6,49 %.

La publication d’un indice IFO allemand légèrement supérieur aux attentes, 105 points en août contre 105,6 en juillet, même s’il scelle la perspective d’une hausse des taux de la BCE, a permis à la Bourse de Paris de prendre suffisamment d’avance pour terminer dans le vert. Le CAC 40 a progressé de 0,59 % à 5.112,85 points.

La Bourse de New York

continue d’afficher son paradoxe en équilibre entre économie et Fed : les statistiques viennent confirmer la lente évolution vers un ralentissement de l’économie (négatif) mais laissent aussi entrevoir la fin des resserrements monétaires de la Réserve fédérale (positif). Wall Street a su en tirer profit en affichant une hausse plutôt symbolique, le Dow Jones a progressé de 0,06 % à 11.304,46 points et la Nasdaq de 0,11 % à 2.137,11 points.

Les commandes de biens durables, indice calculé par le Département américain du Commerce, ont reculé de -2,4 % en juillet, ce qui est très nettement supérieur aux attentes de économistes. En revanche, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont été inférieures aux prévisions

La baisse des ventes de logements neufs aux Etats-Unis est venue sans surprise confirmer le ralentissement du marché de l’immobilier autre Atlantique. Le dollar en a profité pour effacer ses pertes, à 1,2761 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole est remonté à 72,36 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Les valeurs technologiques ont profité du climat boursier plus favorable pour se redresser légèrement. Business Objects a progressé de 2,99 %, Soitec 1,60 %, Iliad 1,40 %, Steria 0,69 %, Thomson 0,32 %, STMicroelectronics 0,32 %, France Telecom 0,24 %, Sopra Group 0,19 %.

A la baisse, UbiSoft -0,05 %, Alten -0,13 %, GFI Informatique -0,19 %, Alcatel -0,21 %, Oberthur CS -0,40 %, Capgemini -0,53 %, Dassault Systèmes -0,59 %, Altran -0,72 %.

A Wall Street, malgré les annonces d’un accord à l’amiable avec Ceative qui lui coûtera 100 millions de dollars et du rappel de 1,8 million de batteries identiques à celles de Dell, Apple a progressé de 0,74 %.

Le titre du site d’enchères en ligne eBay a plongé de -4,51 % après les commentaires négatifs de Piper Jaffray qui a abaissé sa recommandation.

Sun a progressé de 2,50 %, Applied Materials 1,19 %, Yahoo 1,01 %, Intel 0,98 %, IBM 0,90 %, Apple 0,74 %, Adobe 0,68 %, Dell 0,65 %, Oracle 0,39 %, HP 0,34 %, Microsoft 0,27 %, Cisco 0,19 %, Symantec 0,16 %, Google 0,08 %.

A la baisse, Amazon.com -0,60 %, Electronic Arts -1,09 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur