Bourse : le rebond de la Toussaint

Cloud

Pas d’interruption des échanges boursiers pour la Toussaint, mais une hausse
bienvenue à Paris et le repli massif des technos à Wall Street

Sur un marché creux en l’absence des investisseurs ce jour de Toussaint, jour férié, les places boursières européennes ont mis fin à quatre séances consécutives à la baisse.

La Bourse de Paris s’est redressée, le CAC40 a terminé sur une hausse de 0,41 % à 5.370,86 points.

La Bourse de New York a terminé dans le rouge, tandis que l’indice manufacturier ISM à 51,2 en octobre, ressorti nettement inférieur aux attentes à 53 et en dessous de l’ISM de septembre à 52,9, est venu souligner le ralentissement de la croissance américaine. Le Dow Jones a reculé de -0,42 % à 12.031,02 points et le Nasdaqde -1,37 % à 2.334,35 points.

Wall Street a vibré, pas longtemps cependant, d’une probable fusion dans la distribution pharmaceutique évoquée par le New York Times, la chaîne de drugstores CVS serait rachetée par le gestionnaire Caremark, pour 21 milliards de dollars !

Le dollar a terminé sur une note stable, et même un très léger rebond, malgré l’indice ISM de l’activité industrielle, à 1,2754 dollar pour 1 euro.

Le cours du pétrole n’a pas été pénalisé par le recul, attendu mais pas dans de telles proportions, des stocks de brut et d’essence américains. Le baril de brut léger est resté stable, reculant très légèrement à 58,71 dollars au Nymex.

Universal Music lance une guerre des prix contre iTunesd’Appleen abaissant le prix de 1.500 albums, désormais proposés en téléchargement à 7 euros (soit une baisse de 30 %). Le titre Vivendi en profite pour progresser de 0,64 %.

Thomson a reçu l’accord de TCL pour revendre sa participation de 29,32 % dans le groupe chinois. Le titre Thomson a progressé de 1,18 %.

Les Echos évoquent des approches entre le géant européen de l’aéronautique EADS et son homologue italien Finmeccanica, encouragé par les relations entre Louis Gallois, le nouveau président d’Airbus, et Pier Francesco Guarguaglini. Le titre EADS a reculé de -0,38 %.

UbiSoft a gagné 1,12 %, Gemalto 1,08 %, Oberthur CS 0,98 %, Altran 0,82 %, Steria 0,78 %, Alten 0,77 %, Gemplus 0,69 %, Atos Origin 0,67 %, Iliad 0,37 %, France Télécom 0,25 %, Dassault Systèmes 0,05 %. Alcatel et Infogrames sont restés stables.

Sopra Group a perdu -0,42 %, Business Objects -0,52 %, Capgemini -0,56 %, GFI Informatique -0,67 %, STMicroelectronics -0,81 %, Soitec -1,59 %.

Chiffre d’affaires (10,91 milliards de dollars) et bénéfice (2,32 milliards) en nette hausse, mais BPA à 20 cents inférieur d’un penny aux attentes, le titre Time Warner a reculé de -1,20 % à Wall Street.

Les valeurs technologiques américaines se sont massivement inscrites à la baisse : Cisco -0,12 %, Electronic Arts -0,25 %, HP -0,49 %, IBM -0,57 %, Applied Materials -0,81 %, Dell -1,27 %, Adobe -1,28 %, Yahoo -1,33 %, Amazon.com -1,39 %, Intel -1,50 %, Google -1,87 %, eBay -2,18 %, Sun -2,21 %, Apple -2,37 %

A la hausse : Symantec 0,35 %, Microsoft 0,35 %, Red Hat 0,31 %. Oracle est resté stable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur