Bourse : le rebond des technos après Nokia

Cloud

La Bourse termine la semaine sur une note positive. La révision à la hausse des objectifs de Nokia rassure le marché, et profite en particulier aux valeurs technologiques

La

Bourse de Paris termine la semaine sur une note positive, le CAC40 gagne 0,70% à 3.677,61 points. Sur la semaine, l’indice vedette de Paris s’est apprécié de 0,3%, accordant au marché une marge de man?uvre réduite, certes, mais qui confirme la tendance haussière de ces dernières semaines. La Bourse de New York termine elle aussi à la hausse, soutenue par le repli du cours du pétrole. Le Dow Jones progresse de 0,23% à 10.313,07 points et le Nasdaq de 1,32% à 1.894,31 points. Le déficit commercial des Etats-Unis s’est réduit de 8,9% au mois de juillet, à 50,1 milliards de dollars, inférieur aux chiffres annoncés par les économistes. Le dollar continue à se replier. Le billet vert se rapproche des 1,23, à 1,2295 dollar pour 1 euro. De son côté, le cours du baril de brut léger de pétrole se replie à 44,89 dollars au Nymex. La révision à la hausse des prévisions de Nokia profite aux valeurs technologiques, qui enregistrent des achats à bon compte. Groupe Steria bondit de 7,98%, Business Objects de 7,18%. STMicroelectronics -dont le principal client est Nokia- gagne 4%, Capgemini 2,76% et Atos Origin 2,67%. Alcatel, qui progresse de 2,38%, s’étend sur les marchés d’Afrique du Nord. L’équipementier télécoms annonce deux contrats : en Tunisie avec le consortium Dinova Télécom qui réunit le FAI tunisien Planet et l’opérateur Monaco Telecom ; et en Lybie avec l’opérateur GPTC. Après la publication de ses résultats semestriels légèrement en retrait par rapport aux attentes du marché, le numéro un mondial des terminaux de paiement Ingenico cède 1,90% sur le doute qui s’insinue quand à la capacité du groupe à atteindre ses objectifs de marges?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur