Bourse : les éloges sur AMD profitent au marché

Cloud

Séance du lundi 18 août : VU attend les dernières enchères sur sa division Entertainment, IBM licencie et les éditeurs de jeux vidéo s’arrachent les restes de 3DO

L’accroissement des gains du Nasdaq à la Bourse de New York a permis à Paris de se maintenir à la hausse. Le CAC40 progresse de 0,67% à 3.307,08 points. A Wall Street, l’opinion favorable pour AMD et les bonnes nouvelles de Wall-Mart ont profité au marché. Le Dow Jones gagne 0,97% à 9.412,45 point, tandis que le Nasdaq profite de l’effet AMD pour progresser de 2,20% à 1.739,49 points.

Le magazine américain ‘Barron’s’, référence dans les semiconducteurs, a publié un article élogieux sur les innovations d’AMD. Le fondeur en a profité pour bondir de plus de 10% à Wall Street, et entraîner les valeurs technologiques à la hausse.

A Paris, Soitec profite du retour sur AMD pour gagner 13,64% à 5 euros. Le fabricant de plaques SOI est le principal fournisseur d’AMD, qui vient de récompenser son engagement en lui décernant le prix du ‘World Class Supplier Spotlight Award‘.

Jour J pour Vivendi Universal Entertainment. C’est en effet aujourd’hui lundi le dernier jour pour le dépôt des offres pour la reprise de la filiale américaine de Vivendi Universal. Il est cependant peu probable qu’une offre atteigne les 14 milliards de dollars attendus par sa direction. Ce qui place le projet de joint venture de NBC en tête des favoris.

Alors qu’à Paris le Conseil des marchés financiers a déclaré recevable l’OPA hostile d’Alcan sur Pechiney, la COB a jusqu’au 6 septembre pour accorder son visa, le groupe Alcan a notifié officiellement son offre de 3,4 milliards d’euros auprès de la Commission européenne.

Suite aux pertes enregistrées par sa division microprocesseurs, IBM va supprimer 600 postes, et a prié 3.000 cadres de prendre une semaine de congés sans solde.

Triste fin pour l’éditeur américain de jeux vidéo 3DO. Ses actifs vendus aux enchères après son dépôt de bilan du 28 mai dernier, ont été partagés en particulier entre Ubi Soft qui a racheté la série des ‘Might & Magic’ pour 1,3 millions de dollars, Microsoft qui a repris la meilleure simulation de base-ball ‘High Heat’, et Namco qui a repris le jeu en cours de développement ‘Street Racing Syndicate’ pour 1,5 millions de dollars.

Aux Etats-Unis, l’aéronautique et la défense continuent leur mouvement de concentration. La semaine dernière, Moog Inc annonçait le rachat de Poly-Scientific, une division de Northrop Grumman. Quant à Precision Castparts Corp et DRS Technologies, ils ont annoncé leur intension d’acheter deux autres sociétés cotées, SPS technologies pour le premier, et Integrated Defense Technologies pour le second.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur