Bourse : les marchés dévissent, Google et GFI surnagent

Cloud

Les marchés sont dans la tourmente, entrainés par le plongeon de Wall Street. Si les technos françaises se sont montrées hésitantes, leurs homologues américaines ont plongé, lourdement…

Les places boursières ont fêté à leur manière le vingtième anniversaire du krach de 1987, qui avait vu Wall Street plonger de -22,6 % en une séance… Elles ont fortement dévissé !

Le plongeon affiche leurs craintes, partagées entre le nouveau record historique du cours du pétrole, qui pour la première fois a franchi la barre des 90 dollars, celui de l’euro, qui s’est affiché à 1,4319 dollar, l’or à son plus haut des 25 dernières années, et la déception sur les résultats trimestriels de certaines valeurs, et surtout leurs prévisions pour l’exercice 2008 qui annoncent une prochaine année économiquement terne.

Le ralentissement de l’économie américaine se confirme…

Seul rayon de soleil dans la grisaille qui s’est installée sur Wall Street, l’exception Google qui a affiché une progression de son titre – certes faible mais c’est la seule – de 0,80 % après la publication de ses résultats trimestriels qui affiche une hausse de 57 % de son chiffre d’affaires et de 45,8 % de son bénéfice net, juste au dessus du milliard à 1,06 milliard de dollars.

La Bourse de Paris a terminé dans le rouge, dans le sillage de Wall Street. Le CAC40 a perdu -0,46 % à 5.740,08 points. Sur la semaine, l’indice vedette de Parsi a perdu 1,8 %.

La déception a fait plonger la Bourse de New York, le Dow Jones a chuté de -2,64 % à 13.522,02 points et le Nasdaq de -2,65 % à 2.725,16 points.

La rumeur d’une prise de participation du Qatar dans EADS, même démentie, est revenue sur le devant de l’actualité. Le titre a bondi de 3,60 %.

Autre retour spéculatif, le rapprochement entre la SSII GFI Informatique et Bull, dont les discussions ont été confirmées par le Bull, tandis que celui de GFI avait au contraire, à la suite du projet – avorté ? – d’OPA de Fujitsu Siemens, avait indiqué qu’il n’était pas une priorité. Le titre a pris la tête du SRD avec un bond de 5,23 %

L’évolution des valeurs technologiques à Paris, en valeur (€) et pourcentage (%) :

GFI INFORMATIQUE 7,65 5,23%
EADS 23,86 3,60%
UBISOFT ENTERTAIN 51,93 2,22%
ALCATEL-LUCENT 6,52 0,62%
ALTEN 25,98 0,43%
INGENICO 21,42 0,28%
CAP GEMINI 46,17 0,22%
NEUF CEGETEL 32,81 0,18%
FRANCE TELECOM 24,15 0,08%
GEMALTO 21,07 0,05%
ALTRAN TECHN. 5,10 0,00%
BUSINESS OBJECTS 41,20 -0,22%
SOPRA GROUP 63,49 -0,33%
VIVENDI 29,60 -0,50%
THOMSON 11,76 -0,59%
ATOS ORIGIN 42,57 -0,86%
STMICROELECTRONICS 11,35 -1,13%
GROUPE STERIA 35,03 -1,30%
DASSAULT SYSTEMES 45,93 -1,46%
ILIAD 70,76 -1,49%
SOITEC 13,24 -1,56%

L’évolution des valeurs technologiques à Wall Street, en valeur ($) et pourcentage (%) :

GOOGLE 644,71 0,80%
AMAZON.COM 89,76 -0,10%
AT&T 41,37 -1,05%
YAHOO! 29,03 -1,09%
APPLE 170,42 -1,78%
ADOBE 46,27 -1,78%
IBM 112,28 -2,20%
SYMANTEC 19,99 -2,34%
INTEL 26,32 -2,41%
HEWLETT-PACKARD 51,40 -2,78%
ELECTRONIC ARTS 57,62 -3,11%
MICROSOFT 30,18 -3,15%
ORACLE 20,75 -3,17%
CISCO SYSTEMS 31,50 -3,61%
EBAY 36,72 -3,62%
APPLIED MATERIALS 20,10 -3,69%
DELL 27,92 -4,15%
NVIDIA 37,39 -5,37%

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur