Bourse : les publications trimestrielles restent dans le vert

Cloud

L’enchaînement des publications de résultats positifs, sur fond de rumeurs de fusions, profite aux places boursières

La rumeur d’une fusion imminente entre Sanofi-Synthélabo, qui a publié un chiffre d’affaires 2003 supérieur aux attentes, et Aventis, a dynamisé le marché boursier parisien. Le CAC40 maintient sa progression avec un gain de 0,52% à 3.695,60 points. Et l’euro continue de se maintenir face au dollar.

Profitant de l’enchaînement des bons résultats des entreprises du secteur, la Bourse de New York encaisse sur les valeurs technologiques. Cette accumulation de prises de bénéfices laisse planer un doute autour de la pérennité de l’évolution positive du secteur, peut-être à la recherche d’un rééquilibrage vers plus de stabilité. A Wall Street, le Nasdaq chute de 1,09% à 2.119,01 points, tandis qu’à l’inverse le Dow Jones est reparti à la hausse avec une progression de 0,90% à 10.623,18 points. Les ménages français ont moins consommé que prévu durant les fêtes: la hausse n’a été que de 0,2% alors que le marché financier tablait sur plus de 1%. Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis continuent de se ralentir, 341.000 cette semaine contre 342.000 la semaine dernière, et une prévision de 345.000. Les actionnaires d’Atos Origin ont approuvé le rachat de SemaSchlumberger, mais le groupe a annoncé qu’il ne prévoyait pas de croissance de son chiffre d’affaires ni au premier semestre, ni sur l’année, à périmètre constant. Typiquement le genre de déclaration que les investisseurs prisent peu: le titre a perdu 1,63% L’allemand Siemens a présenté des résultats supérieurs aux attentes pour son premier trimestre fiscal 2003/2004, avec un résultat net annuel de 726 millions d’euros, en progression de 39%. Son concurrent sur les télécoms Nokia a corrigé à la hausse ses prévisions pour le premier trimestre, avec une croissance des ventes comprise entre 3% et 7%. Après deux trimestres consécutifs à la baisse, Euro Disney a renoué avec la croissance. Au premier trimestre fiscal de l’année 2003/2004, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires ‘record’ de 264,1 millions d’euros, en progression de 1% sur un an. Noël et Halloween ont permis de soutenir l’activité, mais la structure financière du groupe reste inquiétante. Le titre gagne 8,70%. Dernière minute Microsoft : CA en hausse – bénéfice en baisse

Malgré la progression de son chiffre d’affaire trimestriel à 10,15 milliards de dollars, un record qui lui permet de franchir la barre des 10 milliards, Microsoft enregistre pour son deuxième trimestre fiscal un recul de son bénéfice net de 18%, à 1,55 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur