Bourse : les semi-conducteurs et STMicro sont optimistes

Cloud

Les places boursières ont profité de la bonne tenue des indices américains pour accentuer leur avance, afficher leur optimisme et terminer sur leur plus haut du jour. La majorité des technos ont été de la fête

Les analystes se disent optimistes pour le secteur des semi-conducteurs.

STMicroelectronics en profite pour rattraper une partie du retard accumulé ces dernières semaines avec une progression de 2,91 %. La Bourse de Paris, à l’image de ses homologues européennes, a enregistré une belle progression. Le CAC40 a progressé de 1,16 % à 5.240,10 points. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé, malgré un début de séance à la hausse dans le sillage des places européennes. Le Dow Jones s’est replié de -0,58 % à 11.150,70 points, tandis que le Nasdaq, soutenu par l’optimisme de Nokia et les résultats d’ATI a progressé de 0,13 % à 2.340,82 points. Après la Fed, c’est la Banque centrale européenne qui pourrait relever ses taux. Cette rumeur aurait pu profiter au dollar, mais c’est l’euro qui reste soutenu, à 1,2164 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole se maintient à un niveau élevé qui répond à la fermeté de l’ONU contre le nucléaire iranien. Le baril de brut léger a grimpé à 67,15 dollars. France Télécom anticipe une baisse de son activité en France, une ‘première’ qui n’a pas entamé les objectifs du groupe dont le titre a gagné 0,21 %. Infogrames a obtenu un délai de ses créanciers, ce qui n’a pas spécialement rassuré les investisseurs. Le titre, dont l’avenir continue de s’assombrir, a plongé de -3,90 %. Altran a gagné 2,01 %, Iliad 1,7 %, Capgemini 1,39 %, Axalto 1,15 %, Steria 0,92 %, Business Objects 0,86 %, Gemplus 0,82 %, Atos Origin 0,66 %, Ubi Soft 0,53 %, Alcatel 0,47 %, Dassault Systèmes 0,26 %, Thomson 0,25 %, Alten 0,22 %. Infogrames a perdu -3,90 %, Oberthur -0,54 %, GFI Informatique -0,28 %, Soitec .0,18 %, Vivendi Universal -0,17 %, Sopra Group -0,14 %. La mise sur le marché de 5,3 millions d’actions pour satisfaire le marché à la veille de son entrée au S&P 500 a fait reculer le titre Google de -1,66 %. A Wall Street, le fabriquant de cartes graphiques ATI Technologies a publié des résultats trimestriels en forte progression de 16 % sur les ventes à 672 millions de dollars, mais un repli attendu du bénéfice net à 34,1 millions ou un BPA de 13 cents. Et comme les perspectives sont bonnes, le titre a bondi de 8,65 %. Les technos US ont avancé en ordre dispersé. Symantec a gagné 6,56 %, Electronic Arts 3,02 %, Cisco 1,85 %, Applied Materials 1,14 %, Amazon.com 0,96 %, Microsoft 0,78 %, Apple 0,67 %, Oracle 0,44 %, IBM 0,08 %. Sun a reculé de -1,90 %, Adobe -1,78 %, Dell -0,85 %, Intel -0,61 %, HP -0,46 %, Yahoo -0,43 %, eBay -0,08 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur