Bourse : les semiconducteurs sont révisés à la hausse

Cloud

Les places boursières européennes ont su tirer profit d’un climat boursier plutôt favorable. Le CAC40 est venu se placer au dessus des 4200 points. Et c’est plutôt du côté du Nasdaq, venu se placer dans le vert, qu’il faut rechercher l’origine de la bonne tenue des valeurs technologiques

La banque d’affaires JP Morgan a relevé sa prévision de ventes mondiales des semiconducteurs, de +3% à +8%.

STMicroelectronics en profite pour grignoter 0,15%. La Bourse de Paris continue de progresser à son rythme, à savoir des volumes d’échanges qui restent faibles, mais avec le soutien de la fermeté du dollar. Le CAC40 gagne 0,46% à 4.203,49 points. L’euro a affiché en cours de séance son plus bas niveau annuel, à 1,2030 dollar pour 1 euro. L’indice Nasdaq des valeurs technologiques de Wall Street est repassé dans le vert, après plusieurs séances négatives. Les valeurs technologiques, qui s’étaient plutôt bien comportées à l’opposé de leurs homologues américaines, soufflent et progressent modérément. Illiad (Free) progresse fortement en fin de séance, de +4,51%, sans raison apparente. IBM gagne 2,45%, Alten 1,71%, Soitec 1,65%, Business Objects 1,58%. A l’inverse, les replis sont moins nombreux, et de faible ampleur : Alcatel recule de -0,55%, France Télécom -0,26%, Steria -0,14%. Bon comportement des valeurs des jeux vidéo. UbiSoft bondit de 5,16%, avec un gros volume d’échanges à caractère purement spéculatif à trois jours de la publication de ses résultats annuels. Infogrames suit dans son sillage et gagne 3,88%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur