Bourse : les semiconducteurs tirent le marché

Cloud

La publication de bons indices industriels des deux côtés de l’Atlantique a profité aux marchés qui se maintiennent dans le vert. Les spéculations sur de nouvelles fusions/acquisitions ont profité au secteur des télécoms. Et les semiconducteurs progressent bien

La SIA (

Semiconductor Industry Association) affiche un bond de 3,2% des ventes mondiales de semiconducteurs au mois d’août, dépassant largement la moyenne des dix dernières années. STMicroelectronics en profite pour entraîner des valeurs du CAC avec une hausse du titre de 2,94%. Soitec bondit de 3,77%. Le dollar a créé la surprise en franchissant la barre des 1,20 pour 1 euro sur laquelle il butait depuis quelques semaines. Le billet vert profite de la volonté de la Réserve fédérale américaine, la Fed, de maintenir le pied sur l’accélérateur à taux directeur. Le dollar termine à 1,1917 pour 1 euro à la clôture de Paris. La Bourse de Paris tient la corde et affiche une progression du CAC40, 0,49% à 4.622,54 points. L’indice ISM (Institute for Supply Management) manufacturier bondit en septembre de 53,6 à 59,4, malgré le passage des ouragans. Cette hausse surprise de l’ISM inquiète les marchés américains. La Bourse de New York termine en ordre dispersé, avec le Dow Jones qui recule de -0,31% à 10.535,48 points. En revanche le Nasdaq progresse de 0,17% à 2.155,43 points. Le baril de pétrole brut léger repasse sous la bare des 66 dollars, à 65,47 dollars au Nymex. Les rumeurs de rachat du néerlandais KPN par l’espagnol Telefonica profitent aux valeurs technologiques, et en particulier aux télécoms. Alcatel progresse de 1,71%. Iliad gagne 2,82%, Capgemini 2,66%, Business Objects 2,59%, Steria 1,43%, UbiSoft 1,36%, Atos Origin 0,76%, Thomson 0,69%, Altran 0,54%. A Wall Street, après l’annonce du rachat de son concurrent Telwest Global, contre 6 milliards de dollars en cash et en actions, le cablo opérateur NTL se replie de -1,24%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur