Bourse : les technos ont oublié de passer au vert

Cloud

Les places boursières ont repris le chemin de la hausse, profitant d’une augmentation des prix à la production américains plus modérée qu’attendue. Mais les valeurs technologiques ayant profité de du mouvement haussier ont été rares

Après un début de séance plutôt mitigé, la

Bourse de Paris s’est redressée et a terminé sur une hausse, sans pour autant rattraper le retard accumulé par quatre séances consécutives en chute libre pour cause de prises de bénéfices. Le CAC40 a gagné 0,33 % à 5.081,69 points. En Europe, la production industrielle sur la zone euro a augmenté de 0,4 % en mars. Quant à l’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne, il a reculé à 50 en mai, nettement en dessous des 60 attendus. Malgré des indices économiques jugés plutôt favorables, la Bourse de New York a terminé en repli après la publication de chiffres de ventes de ses grands distributeurs décevants. Le Dow Jones a perdu symboliquement -0,08 % à 11.419,89 points, le Nasdaq -0,42 % à 2.229,13 points. Aux États-Unis, les prix à la production hors énergie ont augmenté de 0,9 % en avril. C’est certes plus élevé que les 0,5 % enregistrés en mars, mais moins qu’attendu par les économistes. Un signe apprécié par les marchés. Dans le même temps, la production industrielle a progressé de 0,8 %. Le dollar continu de se replier, mais sans ampleur, à 1,2858 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole reste stable, à 69,53 dollars le baril de brut léger. Les valeurs technologiques ont en grande partie échappé à la hausse des marchés. Soitec a perdu – 5,09 %, Altran -3,09 %, Steria -2,93 %, Axalto -2,91 %, Iliad -2,70 %, Gemplus -2,68 %, Business Objets -1,76 %, STMicroelectronics -1,33 %, Dassault Systèmes -1,18 %, Oberthur CS -1,05 %, Capgemini -0,61 %, Thomson -0,58 %, GFI Informatique -0,43 %, Ubi Soft -0,07 %. À la hausse : Infogrames 4,35 %, Alcatel 1,89 %, France Télécom 1,45 %, Atos Origin 0,89 %, Sopra Group 0,72 %. À Wall Street, au moment où Apple complète sa gamme d’ordinateurs portables sur base Intel Core Duo, la plainte en brevets déposée par Creative Technology est venue refroidir l’ardeur des investisseurs, et entraîné le repli du titre de -4,15 %. À quelques heures de leur publication, les marchés ont montré leur scepticisme sur les résultats trimestriels de Hewlett-Packard, dont le titre a chuté de -1,64 %. Les technos américaines sont restées hésitantes, s’inscrivant en majorité dans le rouge. Sun a perdu -4,63 %, Electronic Arts -3,7 %, eBay -3,04 %, Dell -2,34 %, Symantec -2,19 %, Cisco -1,70 %, Intel -1,35 %, Google -1,30 %, Microsoft -0,60 %, Yahoo -0,19 %, Amazon.com -0,06 %. En hausse : Oracle 1,57 %, Applied Materials 0,85 %, Adobe 0,34 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur