Bourse : les technos peinent à se redresser

Cloud

L’ouverture à la baisse de Wall Street, sur les chiffres décevants des inscriptions hebdomadaires au chômage, a maintenu les places boursières européennes dans le rouge. La Bourse de Paris suit, limitant la progression des technos qui ont tenté de se redresser

La Bourse de Paris termine une nouvelle fois dans le rouge, malgré de nouvelles rumeurs d’OPA sur Danone qui n’ont permis que de limiter les pertes. Le CAC40 se replie de -0,22% à 4.430,07 points. La Bourse de New York a ouvert à la baisse sur la déception des inscriptions hebdomadaires au chômage, supérieures aux attentes. Les indices terminent en ordre dispersé, le Dow Jones termine au dernier moment dans le vert, gagnant symboliquement 0,04% à 10.554,93 points, mais le Nasdaq n’a pas eu le temps de se redresser, entraîné par Google, et perd -0,42% à 2.136,08 points. L’indice avancé du Conférence Board ressort en hausse de 0,1% en août, à 138,3. L’indice de la réserve fédérale de Philadelphie est anticipé à 12,3, contre 9,6 en juillet. Enfin sur la zone euro, les prix à la consommation ont reculé de-0,1% en juillet et la production industrielle a progressé de 0,3% en juin. Le dollar enregistre une cinquième séance consécutive de hausse, et termine à la clôture de Paris à 1,2179 dollar pour 1 euro. Le cours du baril de pétrole continue de se replier, à 62,90 dollars. Les valeurs technologiques se reprennent avec les bons résultats d’HP et d’Applied. Sopra Group gagne 2,40%, Infogrames 2,10%, Alten 1,89%, GFI Informatique 0,75%, Dassault Systèmes 0,74%, IBM 0,68%, Atos Origin 0,53%. Thomson recule de -1,50%, Business Objects -0,93%, STMicroelectronics -0,73%, Alcatel -0,71%, Capgemini et France Télécom -0,59%. Après l’annonce de la mise sur le marché de 14,16 millions d’actions ‘A’, soit 7,9% de son capital, le titre Google recule de -1,79% sur la perspective logique de dilution de sa valeur. Network Appliance gagne 2,37% sur ses bons chiffres, chiffre d’affaires qui progresse de 25% à 448,4 millions de dollars, bénéfice qui progresse de 28% à 60,1 millions. L’équipementier du stockage a révisé ses prévisions à la hausse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur