Bourse : les technos reculent sur les prises de bénéfices

Cloud

Emportées par les prises de bénéfices, les places boursières se sont enfoncées dans le rouge. Les valeurs technologiques ont suivi le mouvement

L’attente et les interrogations à la veille de la décision de Fed, la Réserve fédérale américaine, qui se réunira mercredi et rendra sa décision sur une probable augmentation de ses taux directeurs jeudi, a imprimé la tendance sur les marchés, qui ont nettement glissé dans le rouge. Un mouvement qui pourrait être relayé par la BCE, la Banque Centrale Européenne, dont le président Jean-Claude Trichet a clairement indiqué qu’elle pourrait relever elle aussi ces taux directeurs.

La Bouse de Paris n’a pas su résister à la pression des marchés. Le CAC 40 a accéléré son recul en fin de séance, pour afficher une perte de -0,63 % à 4.771,24 points. La Bourse de New York a terminé à la baisse. Le Dow Jones a affiché un net recul, -1,09 % à 10.924,74 points, et le Nasdaq -0,91 % à 2.100,25 points. Aux Etats-Unis, l’indice de confiance du consommateur du Conference Board est passé de 103,2 en mai à 105,7 en juin. Le dollar se repli sous la pression des marchés, à 1,2586 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a franchi la barre des 72 dollars, mais a terminé à 71,92 dollars le baril de brut léger. France Telecom a retenu une demi douzaine de candidats pour le rachat de sa participation dans PagesJaunes. Le titre de l’opérateur historique a reculé de -0,90 %. Les technos se sont engagées dans le rouge. Thomson -2,77 %, Atos Origin -2,41 %, Ubi Soft -2,35 %, STMicroelectronics -2,00 %, Infogrames -1,85 %, Alcatel -1,62 %, Steria -1,56 %, Sopra Group -1,45 %, Iliad -1,35 %, Soitec -1,18 %, Altran -0,87 %, GFI Informatique -0,67 %, Business Objects -0,46 %, Capgemini -0,46 %. Dassault Systèmes a gagné 0,94 %, Oberthur CS 0,53 %. A Wall Street, Marvell Technology Group, après l’annonce du rachat de la division XScale d’Intel pour 600 millions de dollars, a plongé de -14,95 %. Quant au fondeur Intel, il a limité la casse en se repliant de -1,26 %. L’éditeur de jeux vidéo Take-Two Interactive fait l’objet d’une procédure judiciaire visant à démontrer la présence de scènes de sexe cachée dans le méga succès Grand Theft Auto San Andreas, une information qui a fait plonger le titre de -15,70 %. A l’exception notable de Microsoft, dot le titre a progressé de 0,18 %, les technos américaines ont terminé dans le rouge. eBay -4,95 %, Symantec -3,50 %, Sun -2,93 %, Apple -2,64 %, Adobe -2,44 %, Applied Materials -1,73 %, HP -1,69 %, Cisco -1,53 %, Oracle -1,16 %, Amazon.com -0,79 %, IBM -0,67 %, Dell -0,55 %, Google -0,47 %, Electronic Arts -0,29 %, Yahoo -0,13 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur