Bourse : les technos replongent dans le rouge

Cloud

L’ouverture à la hausse des marchés américains n’a pas suffi aux places boursières européennes pour se redresser suffisamment, elles sont repassées dans le rouge, tout comme les valeurs technologiques

Les perspectives de rapprochement d’Euronext et du Nyse (

New York Stock Exchange) ont profité à Atos Origin, qui fournit des services au premier. Alors que la majorité des valeurs technologiques ont encaissé un nouveau repli de l’ordre de -3 %, le titre de la SSII n’a reculé que de -1,39 % ! En Europe, la publication de l’indice allemand IFO du climat des affaires, plus élevé que prévu, est venu alimenter la thèse d’un relèvement des taux de la Banque centrale européenne. Aux États-Unis, le recul des commandes de biens durables a au contraire rassuré les marchés en laissant planer l’espoir d’une pause dans le cycle de resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. À l’image de ses homologues européennes, la Bourse de Paris s’est repliée après la publication de l’indice IFO. Le CAC 40 a perdu -1,25 % à 4.870,02 points. Rassurée sur les perspectives d’inflation et le recul des matières premières, la Bourse de New York s’est redressée in extremis et a terminé à la hausse. Le Dow Jones a progressé de 0,17 % à 11.117,32 points et le Nasdaq de 0,48 % à 2.169,17 points. On notera cependant que le recul des commandes de biens durables aux États-Unis est en partie imputable à la chute de -27,4 % de la demande de matériel informatique et de communication. Le dollar s’est repris avec l’IFO, à 1,2753 dollar pour 1 euro. L’augmentation des réserves américaines d’essence, à la veille du week-end du Memorial Day, a permis au cours du pétrole brut léger de reculer à 69,86 dollars le baril. Les valeurs technologiques ont replongé dans le rouge : Altran -3,89 %, Gemplus -3,76 %, Axalto -3,69 %, Business Objets -3,41 %, Oberthur CS -3,28 %, Dassault Systèmes. 3,04 %, Soitec -3,02 %, Iliad -2,74 %, Sopra Group -1,80 %, Ubi Soft -1,51 %, Thomson -1,39 %, Capgemini -1,33 %, Steria -1,15 %, France Télécom -0,96 %, GFI Informatique -0,79 %, Alcatel -0,48 %, STMicroelectronics -0,47 %. À Wall Street, Vonage, fournisseur de services téléphoniques, a raté son introduction en bourse est plongé de -12,65 % pour son premier jour de cotation, s’attribuant le titre de plus mauvaise introduction de l’année. Les technologiques américaines se sont plutôt bien comportées. Amazon.com a terminé sur une hausse de 4,4 %, Yahoo 3,35 %, Applied Materials 3,32 %, Microsoft 3,12 %, Electronic Arts 3,07 %, Oracle 2,30 %, Google 1,51 %, Symantec 1,30 %, Adobe 0,86 %, Hewlett-Packard 0,81 %, Sun 0,70 %, Cisco 0,59 %, eBay 0,50 %, Dell 0,37 %, Apple 0,30 %. Intel a perdu -0,33 %, IBM -0,06 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur