Bourse : les télécoms ont fait l’actu des technos

L’attention des investisseurs s’est recentrée sur les valeurs à forte capitalisation. Profitant de la rumeur d’une OPA de

Vodafone sur l’opérateur fixe Cable & Wireless, France Télécom a pris la tête des valeurs technologiques et le titre de l’opérateur historique a pris 2,94 %. La Bourse de Paris a enregistré une progression modeste, à l’image de ses homologues européennes. Le CAC40 a gagné 0,20 % à 5.148,56 points. Ben Bernanke, le nouveau président de la Réserve fédérale américaine (Fed), estimant que l’économie américaine continue d’enregistrer une croissance soutenue, a laissé entrevoir la poursuite du cycle de hausse des taux directeurs, engagé par son prédécesseur. Le discours du président de la Fed a entraîné un retournement de la tendance positive affichée à l’ouverture de la Bourse de New York. Le Dow Jones a baissé de -0,35 % à 11.25,37 points et le Nasdaq de -0,86 % à 2.294,23 points. Aux Etats-Unis, les prix à la production en février, calculés par le Département du travail, ont enregistré une baisse de -1,4 %, nettement supérieure aux attentes des analystes. Le dollar a confirmé son orientation à la hausse entamée la veille, à 1,2092 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole s’est légèrement redressé à 60,57 dollars le baril de brut léger. Les technos ont évolué en ordre dispersé, reculant en partie sur les prises de bénéfices. Infogrames a gagné 2,70 %, Oberthur 2,02 %, STMicroelectronics 1,71 %, Gemplus 1,64 %, Vivendi Universal 0,97 %, Alcatel 0,91 %, Axalto 0,58 %, Sopra Group 0,29 %, Altran 0,27 %, Ubi Soft 0,11 %, Steria 0,06 %. Alten a perdu -1,76 %, Iliad -1,20 %, Dassault Systèmes -1,08 %, Soitec -0,82 %, GFI Informatique -0,68 %, Capgemini -0,67 %, Business Objects -0,35 %, Thomson -0,33 %, Unilog -0,14 %, Atos Origin -0,08 %. Mauvaise journée pour Oracle, après la publication de ses résultats trimestriels qui sont en forte progression et confirmant la pertinences des acquisitions. Mais les investisseurs attendaient plus et le titre a reculé de -0,73 %. La fabricant de semi-conducteurs et cartes graphiques Nvidia a profité du relèvement de la recommandation de Lehman Brothers pour bondir de 4,94 %. Rambus, autre fabricant de semi-conducteurs, a révisé ses objectifs de chiffre d’affaires à la hausse. Le titre a bondi de 5,29 %. Les technos US ont massivement terminé dans le rouge. Apple -3,41 %, Google -2,38 %, Sun -2,28 %, eBay -1,25 %, Cisco -1,25 %, HP -1,24 %, Yahoo -1,08 %, Amazon.com -0,86 %, Adobe -0,60 %, Microsoft -0,54 %, Quelques exceptions : Electronic Arts a gagné 1,99 %, Dell 1,71 %, Intel 0,82 %, IBM 0,28 %, Applied Materials 0,11 %.