Bourse : l’euro continue de grimper dans l’indifférence

Cloud

Bien que l’euro ait atteint un nouveau pic historique, les places boursières européennes ont su se maintenir en territoire haussier, suivant ainsi leurs homologues américaines, le Nasdaq ayant enfin franchi la barre des 2.000 points

La Bourse de Paris continue de progresser à une allure modérée sur un marché déserté. Le CAC40 gagne 0,30% à 3.520,79 points.

La bourse de New York clôture sur une belle envolée. Le Dow Jones termine en hausse de 1,21% à 10.450,00 points, et le Nasdaq des valeurs technologiques progresse nettement de 1,69% à 2.006,48 points, avec la perspective de terminer l’année au dessus de la barre des 2.000 points. On notera que pour sa dernière séance de l’année, ce mardi matin 30 décembre, l’indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 1,66%, ce qui lui permet d’enregistrer sur l’année 2003 une progression de 24,45% et l’optimisme des investisseurs japonais. Les marchés ont fait mine d’ignorer la vigueur de la monnaie européenne, l’euro ayant franchi dans l’après-midi un nouveau plus haut historique à 1,25 dollar. Du côté des valeurs, l’actualité reste calme. De quoi s’intéresser à Cap Gemini, qui a perdu 0,50% sur les ‘soupçons de corruption’ qui circulent autour de l’enquête judiciaire visant sa filiale allemande.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur