Bourse : l’euro s’envole, les valeurs chutent

Cloud

Séance du lundi 29 septembre : le comportement positif de Wall Street n’a pas suffit à compenser le recul des places européennes suite à la chute du dollar face aux monnaies occidentales, alors que les ventes reprennent dans les semiconducteurs

Malgré un début de séance favorable, l’envolée de l’euro et du yen face au dollar a pesé sur les marchés européens qui sont repartis en territoire négatif. Le CAC40, qui chute de 0,87% à 3.188,71 points, enregistre sa septième séance consécutive à la baisse.

Profitant d’habillages de portefeuilles, la Bourse de New York s’est maintenue en territoire positif, mais avec un volume d’échanges tout relatif. Le Dow Jones progresse de 0,72% à 9.380,24 points, et le Nasdaq de 1,81%% à 1.824,56 points, marquant la santé des valeurs technologiques américaines.

La Commission européenne a donné son feu vert sur l’OPA du canadien Alcan sur Pechiney. Feu vert sous condition, Alcan se serait engagé à céder certaines activités qui pourraient créer des problèmes de concurrence, comme sur la fabrication de cannettes ou boîtes de conserve en aluminium laminé plat, ou sur les aérosols. Dernière étape attendue, l’accord du département américain de la Justice.

A Wall Street, les semiconducteurs sont à la hausse après la publication de l’étude de la SIA, l’association de l’industrie des semiconducteurs, qui prévoit un troisième trimestre meilleur, après un mois d’août qui aurait enregistré une progression des ventes de 4%.

Sun Microsystems annonce une perte de 1,04 milliard de dollars pour son quatrième trimestre fiscal, liée à une provision de 1,05 milliard de dollars pour la remise en conformité fiscale de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur