Bourse : Lucent inquiète les télécoms

Cloud

Séance de ce mercredi 23 avril: les résultats encourageants des valeurs technologiques ont porté les places boursières

Le CAC40 se rapproche des 3.000 points. L’indice de la Bourse de Paris progresse de 1,65% à 2.962,67 points. New York termine aussi en hausse, le Dow Jones gagne 0,36% à 8.515,66 points, et le Nasdaq 1,02% à 1.466,16 points.

Les résultats trimestriels publiés de part et d’autre de l’Atlantique ont surpris positivement les investisseurs, sur fond de recul des prix pétroliers. Si les consommateurs américains sont restés prudents, la consommation des ménages français de produits manufacturés est repartie à la hausse, progressant de 0,3% en mars, pour une hausse de 1,4% sur les 12 derniers mois. La bonne tenue des résultats des entreprises sauve la mise

Sagem déçoit: alors que le groupe a publié de bons résultats hier (lire notre information), le titre n’a progressé que de 0,43%, démontrant l’ingratitude des investisseurs ! L’annonce était attendue avec appréhension, mais STMicroelectronics a publié des résultats trimestriels en hausse, conformes aux dernières prévisions. Le groupe réalise un bénéfice net de 79 millions de dollars, et son chiffre d’affaires à 1,618 milliard de dollars progresse de 19,4%. Lucent vise toujours le retour aux bénéfices Les résultats de Lucent inquiètent, avec un 12è trimestre consécutif en perte, 553 millions de dollars de perte nette au second trimestre de son exercice fiscal. Mais l’équipementier télécoms confirme qu’il reviendra en position bénéficiaire à la fin de son exercice. AOL Time Warner redevient bénéficiaire au premier trimestre. Si America OnLine et la division musique enregistrent des résultats médiocres, le cinéma et la télévision par câble apportent un surcroît de recettes qui permet au groupe de revenir en territoire positif. AT&T a publié un résultat en hausse, avec un bénéfice courant de 529 millions de dollars, en progression de 18,5% en un an, malgré une chute de 6% de son chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre, à 9 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur