Bourse : matières premières en hausse, technos en baisse

Cloud

Entre les tensions à Wall Street, les données macroéconomiques jugées décevantes et les cours du pétrole brut, quelle autre issue pour la Bourse que de se maintenir en territoire négatif ?

Depuis quelques jours, banques d’affaires et services de notation font de nouveau la pluie et le beau temps, et par leurs seules recommandations font bondir ou plonger des titres qui n’en demandent pas tant. Comme quoi un rien pas toujours justifié peut faire plonger une valeur, et la Bourse avec.

Quant à l’impact de la hausse du cours du baril de pétrole brut, malgré l’accalmie de ce jeudi, elle s’élargit aux produits énergétiques, et plus généralement aux matières premières. Accalmie toute relative, si le baril de brut léger au Nymex termine à 48,46 dollars, il a atteint les 49 dollars en cours de séance. Ce jeudi 23 septembre, la Bourse de Paris suit le mouvement, sans autre marge de man?uvre. Le CAC40 enregistre sa seconde séance consécutive à la baisse, et recule de 1,06% à 3.653,10 points. Séance plus mitigée à la Bourse de New York, qui se maintient à la baisse dans le calme, mais où les valeurs technologiques jouent de la stabilité. Si le Dow Jones recule de 0,70% à 10.038,90 points, avec en ligne de mire les 10.000 points, le Nasdaq termine presque à l’étale, sur un repli symbolique de 0,04% à 1.886,43 points. L’indice composite du Conference Board ? il cumule l’ensemble des indices pour anticiper la tendance sur les 6 mois à venir – enregistre en août un troisième repli consécutif à 115,7 points, soit un repli certes limité de 0,3%, mais qui n’a pas échappé aux investisseurs. Quant aux inscriptions hebdomadaires à l’allocation chômage, elles augmentent de 14.000. Les indices américains déçoivent ! Le dollar s’inscrit une nouvelle fois à la baisse, 1,2275 dollar pour 1 euro. Avec le Nasdaq qui peine à se reprendre, les valeurs technologiques se maintiennent à la baisse. Capgemini perd 2,97%; STMicroelectronics 2,85%, Alcatel 2,47%, Equant 2,06%, Atos Origin 1,89%. Cognos, éditeur de logiciels, progresse de 1,7% sur la publication de ses résultats trimestriels. Chiffre d’affaires en hausse de 17% à 185,2 millions de dollars, bénéfices qui passent de 18,2 à 27,6 millions de dollars, et révision à la hausse des objectifs pour le trimestre en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur