Bourse : Neuf Cegetel grimpe entre rumeur et démenti

Régulations

La Bourse de Paris a atteint un nouveau sommet à la clôture, se rapprochant
des 5900 points (record depuis 2001). Rumeurs de fusions-acquisitions dans la
banque, mais démenti de Neuf Cegetel sur Club Internet

Neuf Cegetel a-t-il remporté l’enchère pour l’acquisition du fournisseur d’accès internet Club Internet ? L’information a circulé, la fourchette de 430 à 460 millions d’euros est même évoquée, mais le groupe a démenti, tout en reconnaissant ses discussions et négociations. Cela a suffi pour faire bondir le titre de 3,97 %.

Le titre d’Iliad, le maison mère de Free, en a profité pour gagner 1,04 %, même avec la perspective de perdre la seconde place du marché français si la fusion des activités Internet de Neuf Cegetel et Club Internet était confirmée.

Nouveau record à la Bourse de Paris. Avec une progression de 1,25 %, le CAC40 terminé à 5.861,97 points, nouveau sommet depuis février 2001.

La Bourse de New York a également terminé en hausse, le Dow Jones a progressé de 0,86 % à 12.720,46 points et le Nasdaqde 1,06 % à 2.518,99 points.

Le marché, toujours soutenu par les fusions-acquisitions, sur le secteur bancaire pour cette séance, a bien accueilli les ventes de détails aux Etats-Unis, qui avec une progression de 0,7 % en mars (0,8 % hors automobile) ont affiché une hausse supérieure aux attentes. Jusqu’aux chiffres de février qui ont été révisés à la hausse, et sont passés de 0,1 % à 0,5 %.

Les stocks des entreprises américaines ont augmenté sans surprise de 0,3 % en février. L’Empire State Manufacturing Index, indice de l’activité manufacturière calculé par la Fed de New York, est ressorti en hausse à 3,8 en avril. C’est certes en dessous des attentes des économistes, mais l’indice a doublé par rapport à mars.

Le dollar continue de perdre du terrain sur l’euro, à 1,3547 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole continue également de grimper, à 63,66 dollars le baril de brut léger au Nymex.

L’autre actualité du jour sur les technos est venue de Soitec. Le spécialiste du silicium sur isolant (SoI) a publié un chiffre d’affaires pour l’exercice en hausse de 41,5 % à 372 millions d’euros. Mais le groupe reste prudent après l’alerte de son principal client AMD. Le titre a cependant progressé de 2,78 %.

A l’inverse, Bouygues a reculé de -0,98 % après l’abaissement de la recommandation de Morgan Stanley qui anticipe des temps difficiles pour le géant des BTP et de la téléphonie mobile.

Infogrames a progressé de 4,17 %, STMicroelectronics 2,13 %, Vivendi 1,90 %, Capgemini 1,75 %, Oberthur CS 1,63 %, EADS 1,57 %, Thomson 1,46 %, Business Objects 1,14 %, Alcatel-Lucent 0,98 %, Atos Origin 0,88 %, France Télécom 0,87 %, GFI Informatique 0,84 %, Dassault Systèmes 0,71 %, Gemalto 0,60 %, Ubi Soft 0,59 %, Steria 0,46 %, Alten 0,17 %, Altran 0 %.

On notera le repli de Sopra Group -0,42 % et Ingenico -1,91 %.

A Wall Street, le titre Google a progressé de 1,71 %. Les marchés ont positivement réagi à l’annonce, vendredi après clôture, du rachat de DoubleClick, le géant de la publicité Internet, pour 3,1 milliards de dollars, à la barbe de Microsoft.

Profitant de commentaires favorables, le premier revendeur en ligne de produits culturels Amazon.com a bondi de 6,58 %.

AT&T a renoncé à entrer au capital d’Olimpia, le premier actionnaire de Telecom Italia. Le titre a gagné 1,08 %.

Adobe a progressé de 1,83 %, Oracle 1,45 %, IBM 1,32 %, Apple 1,32 %, Intel 1,12 %, Sun 1,03 %, eBay 0,92 %, Electronic Arts 0,88 %, Applied Materials 0,84 %, Symantec 0,75 %, Dell 0,67 %, Yahoo 0,64 %, Microsoft 0,42 %, HP 0,02 %. Cisco a perdu -0,22 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur